Conseils pour préparer une demande de rachat de crédit conso

Difficile de suivre le fil avec tous ces crédits souscrits pour régler les travaux de rénovation dans la maison, l’achat de la nouvelle voiture, la rentrée scolaire des enfants, etc. Avec toutes ces échéances, ces mensualités à verser et ces modalités de remboursement à respecter, il est facile de s’en mêler les pinceaux. Dans une telle situation, la solution c’est de demander un rachat de crédit.

Passer en revue les crédits en cours pour préparer sa demande de rachat de crédit conso

Avant d’effectuer une demande de rachat de crédit, il est nécessaire de faire un état des lieux des prêts à rembourser et de ses charges financières (dettes, impayées, etc.). Il faut notamment inventorier les crédits conso, les prêts immobiliers et les crédits renouvelables.

Le crédit conso

Le crédit à la consommation est un emprunt souscrit pour financer un achat ou un projet. En général, les crédits conso sont utilisés pour payer : un équipement électroménager, un véhicule, un voyage et des aménagements de la maison. La demande rachat de crédit conso permet de rassembler les crédits pour bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt et simplifier les remboursements.

Le prêt immobilier

Il s’agit d’un crédit affecté à l’achat ou à la construction d’un nouveau logement. Même si la demande de rachat de crédit touche uniquement les crédits conso, les prêts immobiliers sont à mentionner obligatoirement dans le dossier. Pour accumuler le rachat des crédits conso et immobilier, il faut procéder à une demande de regroupement de prêts.

Calculatrice

Le crédit renouvelable

Encore connue sous le nom « revolving », cette formule de crédit se reconstitue et devient accessible automatiquement à chaque mensualité versée. Le montant du capital revient à l’initial dès qu’un remboursement est effectué. Le crédit renouvelable constitue une somme d’argent accordée en permanence contre un taux d’intérêt très élevé. Il peut être inclus dans la demande de rachat de crédit. D’ailleurs, le rachat du crédit revolving aide à diminuer les mensualités grâce à l’application d’un taux fixe.

Établir un budget

Un budget détaillé des sorties et des entrées d’argent permettra de définir avec exactitude les besoins en rachat de crédit. Le budget doit comprendre en particulier les revenus (salaire, retraite, allocations, pension, rente, intérêt, dividende, etc.) et les charges (loyer, vêtements, courses, assurances, énergies, frais, impôts…).

Calculer le taux d’endettement

Le taux d’endettement représente la part de revenus destinée aux remboursements des prêts contractés. Après l’établissement du budget, le calcul de ce taux présente l’intérêt de permettre à la société de crédit d’évaluer la solvabilité du débiteur. Chaque établissement financier définit un plafonnement de taux au-delà duquel il refuse le prêt.

Reconsidérer les frais de remboursement anticipé

Le prélèvement des frais de remboursement anticipé par la banque est stipulé dans le contrat de prêt. En cas de remboursement intégral du prêt avant l’échéance, l’organisme prêteur procède au prélèvement pour compenser la perte d’intérêt. Le montant des frais varie selon les conditions d’emprunts. Pour déterminer le montant total des frais appliqués, il faut relire chaque contrat signé. Le site http://www.moncreditrapide.info/ répond aux questions relatives à ces frais et au crédit rapide. Pour être mieux informé, il est préférable de visiter ce site.

Leave a Reply