6 secrets pour gagner à Euromillions (ou en tout cas multiplier ses chances de gagner !)

Tout le monde connaît l’Euromillions et ses millions à gagner deux fois par semaine. Il fait rêver de nombreux joueurs en Europe et fais miroiter une richesse à ne plus savoir qu’en faire. Pourtant, rare sont les gagnants. MAIS il y en a. Et régulièrement. Peut-être pas avec des jackpots mirobolants, mais 15, 30 ou 45 millions permettent de déjà voir venir. Et puis, y-a-t-il un réel intérêt à gagner tellement plus ? Encore faut-il décrocher la timbale et deviner les 5 bons chiffres et 2 étoiles nécessaires. Dans ce guide, nous vous expliquons comment maximiser vos chances avec quelques astuces simples et faciles à mettre en pratique. Et non, nous non plus n’avons pas trouvé la méthode infaillible, si non nous n’écririons pas ces lignes…

L’Euromillions : histoire, chiffres et statistiques

L’Euromillions est un tirage assez récent. Il n’est créé qu’en 2004 par plusieurs fédérations de jeux européennes. Avant cela, il n’y avait pas de loterie inter états. Contrairement aux Etats-Unis et au Canada où ce genre de tirages existent depuis longtemps. Par exemple, le Mega Millions et le Powerball. Ce sont la FDJ française, le Camelot du Royaume-Uni et la Loteria y Apuestas d’Espagne qui lancent le concept. Bientôt suivi par des pays comme la Belgique, le Pays-Bas, le Portugal, etc. Elle compte aujourd’hui 9 participants :

  • Autriche
  • Belgique
  • Espagne
  • France
  • Irlande
  • Luxembourg
  • Portugal
  • Royaume-Uni
  • Suisse
ticket-euromillions
Le ticket d’Euromillions, disponible dans 9 pays européens actuellement

Quel est son but ? Le gain ! Et oui, le gain proposé par Euromillions dépasse tout ce qui existait jusque là. Le gain minimum était de 15 millions au lancement, puis de 17 millions actuellement avec les nouvelles règles. Aucune loterie nationale ne propose de pareils gains. Même exceptionnels ! Du coup, quel joueur pourrait résister à un tel montant alors qu’il est habitué à jouer pour 10 ou 15 fois moins…

De plus l’Euromillions est très simple et n’est rien d’autre qu’un vulgaire tirage supplémentaire. En effet, il suffit de cocher des chiffres et des étoiles. Seule astuce, comme il y a plus de participants, et un gain plus gros, la probabilité doit forcément être plus faible. C’est pourquoi la grille d’Euromillions compte 50 chiffres et 11 étoiles (le nombre d’étoiles a déjà augmenté pour réduire les probabilités). La validation du ticket se fait comme pour un tirage loto normal.

Les statistiques donnent tout autant le tournis… Les plus hautes cagnottes atteignaient 190 millions d’euros. Depuis les nouvelles règles, il n’y a, en effet, plus de limites. Auparavant, il y avait un cap où la somme était automatiquement répartie entre les gagnants des rangs inférieurs.

Mais pour avoir les bons chiffres, il faut avoir un bon flair ou beaucoup de chance… En effet, nous vous mettons ci-dessous la probabilité de gain par rang :

  • 5 bons numéros : 0,000 047 %
  • 4 bons numéros : 0,011 %
  • 3 bons numéros : 0,467 %
  • 2 bons numéros : 6,70 %
  • 1 bon numéro : 35,2 %
  • 0 bon numéro : 57,7 %
  • 2 bonnes étoiles : 1,52 %
  • 1 bonne étoile : 30,3 %
  • 0 bonne étoile : 68,18 %

On constatera que la probabilité de perte est beaucoup plus importante que la probabilité de gain

L’Euromillions, une mécanique lucrative

L’Euromillions peut rapporter gros au joueur. mais il rapporte surtout aux Etats où il existe… En effet, la loterie, qu’elle soit Française des jeux ou autre, n’est rien d’autre qu’un impôt proposé par l’Etat. Le loto a d’ailleurs été créé dans cette optique. Aussi, seule une partie de l’argent perçu est effectivement reversée. Le restant allant directement dans la poche de l’Etat qui l’utilise pour du sponsoring, la subvention d’asbl et autre. C’est ainsi qu’on retrouve une équipe cycliste FDJ.

La mécanique d’une loterie est donc forcément lucrative et l’Euromillions n’échappe pas à la règle. En fait, le taux de redistribution au joueur est de 50 %. Là où il est de presque 60 % au Keno. Dans la pratique, cela signifie que lorsque vous achetez votre ticket 2,5 euros, seul 1,25 euro sera effectivement redistribué aux joueurs gagnants.

Et, lorsque la cagnotte augmente l’Etat engrange de plus en plus de bénéfices, puisqu’il doit payer de moins en moins (les paliers ne sont des multiples de la base).

Il est donc du devoir du joueur de trouver un maximum de chiffres pour rentabiliser son investissement ! Et c’est là que notre guide va vous aider.

magasin-buraliste-fdj
La FdJ organise les tirages de l’Euromillions et empoche une partie des sommes misées au passage

Validez plusieurs grilles à la fois

Que le montant soit important ou faible, la probabilité de gain reste identique. Il n’y a pas plus de chiffres ni d’étoiles. Il y aura simplement plus de joueur, ce qui fait augmenter le risque de répartition des gains entre plusieurs joueurs. Mais dans l’absolu, a-t-on déjà souvent vécu le cas de deux grands gagnants en simultané ?

C’est pourquoi, nous vous conseillons de ne pas jouer régulièrement, mais sporadiquement et des sommes plus importantes.

Il sera toujours plus intéressant de décrocher 100 millions que 17 millions. Et ne remplir qu’une grille par tirage signifie que vous accordez autant d’importance aux deux tirages. Or, ce n’est pas le cas.

Dès lors, mieux vaut se focaliser sur les tirages qui vous intéressent, ceux qui ont les plus grosses cagnottes. Et pour ces tirages, il faut faire valider un plus grand nombre de grilles. Pour chaque grille introduite, votre probabilité augmente.

Si vous ne jouez qu’une grille, vous n’avez qu’une chance sur 139 millions. Chaque grille supplémentaire augmenter la probabilité.

Exemple pratique :

Vous jouez une grille par tirage. Soit 8 tirages par mois. Optez pour une politique de jeu d’un tirage avec 8 grilles. Et donc 1 chance sur 17 millions.

Avantages et inconvénients de la technique

L’avantage de cette technique est d’avoir un levier sur les tirages aux cagnottes élevées. Si vous jouez pour le gain et pas pour le fun ou par habitude, c’est ce que vous visez. Vous voulez avoir un maximum de chances de l’emporter. Et cela passe obligatoirement par augmenter vos probabilités. Donc le jeu de multiples grilles. Et comme vous n’avez pas de budget illimité, il faut faire des choix, en faisant, par exemple, l’impasse sur les petites cagnottes de l’Euromillions.

L’inconvénient de cette technique, c’est que vous perdez la possibilité de participer à tous les tirages. Comme le dit l’adage, 100 % des gagnants ont joué. Et si vous ne participez pas à un tirage, vous ne pourrez pas gagner… C’est donc à vous de décider de votre politique de jeu !

EuroMillions_tickets
Jouer plusieurs tickets sur un même tirage permet d’augmenter ses chances de gains

Jouer en groupe

De nombreuses personnes sont bien conscientes que leur participation est insignifiante face à la mase de joueur. On en compte près de 8 millions par tirage (et il y a deux tirages par semaine). Jouer en groupe est donc une manière facile d’augmenter ses probabilités de gains très facilement. En ne jouant qu’une seule grille, vous pouvez empocher une partie du pactole. Et donc avoir un très bon rendement sur votre mise de départ. Et surtout, vous n’avez plus besoin de trouver les bons numéros pour gagner de l’argent…

Ce type de cagnottes peut se faire entre collègues de boulot. Elle peut être organisée par les libraires ou encore par des associations de joueurs.

Au final, au plus il y a de grilles, au plus la probabilité de décrocher le saint-graal augmente. Même 1 centième de 190 millions reste important.

Exemple pratique :

Vous organisez une cagnotte avec vos collègues et vous validez 10, 20 ou 50 grilles d’Euromillions avec la somme récoltée. Les gains sont ensuite redistribués au pro rata des mises des joueurs. Ceux ayant parié beaucoup reçoivent plus que ceux qui ont une grille.

Avantages et inconvénients de la technique

Cette technique a beaucoup d’avantages. Et c’est pourquoi elle est fort prisée par les joueurs qui y voient une manière de contrebalancer l’infime probabilité de gains. Ainsi, en ne jouant qu’une seul fois, vous jouez à plus de tirages, vous complétez plus de grilles, vous partagez de bons moments avec d’autres personnes.

Mais l’inconvénient reste que le magot ne vous appartient pas, et qu’il faut le redistribuer entre tous les joueurs. Jusqu’où va votre confiance et votre amitié ? N’y-a-t-il pas de risque ? Nous rappelons qu’un buraliste a un jour volé le ticket d’un gagnant pour empocher la somme de l’Euromillions à sa place. Mise à jour, l’Euromillions a renforcé la sécurité autour des gains suite à cette fraude.

Enfin, il est à noter que la justice française a tranché cette question de répartition. Euromillions n’est pas responsable de la répartition, c’est du ressort des joueurs. Euromillions valide le ticket gagnant et verse l’argent sur le compte du joueur ayant le ticket. A charge du joueur de répartir les gains ensuite. Et si votre copain part avec l’argent, ce sera à vous de courir après lui pour récupérer votre part !

ccagnotte-euromillions-joueurs
Ensemble, les joueurs sont plus forts et ont plus de chances de décrocher le gros lot

My Million et Etoile +, deux techniques pour augmenter ses gains

MyMillion est un système uniquement accessible aux joueurs français. Pour chaque ticket d’Euromillions validé, la Française des Jeux vous octroie automatiquement et gratuitement un numéro MyMillion. Ce numéro vous permettra d’avoir une chance en plus de gagner un jackpot secondaire. Il est plus petit, certes, mais il a le mérite d’exister de faire office d’accessit pour les nombreux perdants.

Etoile + est une autre mécanique qui permet d’augmenter de 25 % ses chances de gains à euromillions. Contrairement à MyMillion, Etoile + est payant et coûte 1 € par grille validées. Cette mécanique de jeu permet de valider non pas  étoiles, mais 3. Ce qui vous permet d’augmenter vos probabilités de gains. Cette option existe depuis les nouvelles règles 2016. Grâce à elle, de nouveaux rangs de gagnants sont créés, comme ceux ayant 1 étoile mais pas de numéro. En fait, le seul cas où vous ne gagnez rien, c’est lorsque vous avez un numéro et une étoile.

Au niveau des probabilités, la chance de toucher un gain est de 25 %, quel que soit le gain. Sans cette mécanique, ce n’est que 6,25 %.

Avantages et inconvénients de la technique

L’avantage de cette technique, c’est de pouvoir augmenter sa probabilité. Et pour la somme investie, cette probabilité augmente sérieusement. Elle a donc un réel intérêt et permet de limiter la casse quand on est pas tout à fait sûr de ses chiffres.

L’inconvénient sera qu’il vous faudra débourser 1 euro supplémentaire par grille validée ! Et si vous en validez beaucoup, cela impactera forcément votre budget…

Jouer le mardi plutôt que le vendredi

C’est une statistique assez étrange, mais jouer le mardi est plus porteur que de jouer le vendredi. Depuis 2014, l’Euromillions se répartis toujours en deux tirages hebdomadaires. Dans le même temps, on tire le gagnant de MyMillion, un tirage qui garantit à un Français de toucher 1 million, chaque mardi et chaque vendredi.

Jouer le mardi ne donne pas plus de probabilité de gagner à l’Euromillions, car les chiffres sont les chiffres. Et pour garder cet adage, sachez que le mardi, il y a 40 % de joueurs en moins que le vendredi.

Or, MyMillion fait un millionnaire chaque mardi, quel que soit le nombre de participants. Et s’ils sont moins nombreux, vous avez donc forcément plus de chance de gagner grâce à votre code MyMillion.

Exemple pratique : nous vous disions qu’il y avait en moyenne 8 millions de joueurs par tirages le vendredi soir. Cela signifie qu’ils ne sont guère plus de 5 millions à jouer le mardi soir. Une sacrée différence !

Avantages et inconvénients de la technique

Il n’y a guère d’avantages au niveau de l’Euromillions, mais cette technique permet de maximiser les gains du code gratuit MyMillion qui est fourni à l’achat d’un ticket d’Euromillions. Au vu des chiffres, il y a une réelle augmentation des chances de gagner, vu qu’il y a presque moitié moins de joueurs. Pour autant, et c’est son inconvénient, elle ne vous aidera pas à gagner à l’Euromillions.

boules-loto-euromillions
Le Quickpick permet de choisir aléatoirement 5 chiffres et 2 étoiles de l’Euromillions

Le QuickPick

Pour faciliter la vie de ses joueurs, Euromillions a proposé une technique de chiffres aléatoires. Ces chiffres sont choisis aléatoirement par la machine et vous propose un ticket pré-rempli à acheter. Cet outil vous permet de ne pas réfléchir aux chiffres que vous voudrez mettre. Surtout si vous êtes un joueur occasionnel, que vous n’avez pas de chiffres fétiches et que vous ne faites pas de calcul de probabilité des chiffres.

Or, le QuickPick n’est pas un système fiable que nous recommandons. Pourquoi ? Parce que vous n’avez aucune prise sur les chiffres proposés. Honnêtement dit, c’est une façon de jeter son argent par la fenêtre. Surtout si vous avez déjà tenté le QuickPick et vu les chiffres proposés.

Les numéros attribués par l’ordinateur ne sont jamais tout à fait différents et parfois, on peut se poser la question d’un réel ticket aléatoire ou non. De plus, si vous optez pour un ticket 100 % aléatoire, autant cocher à l’aveuglette 5 chiffres et 2 étoiles. Vous aurez tout autant de chance de l’emporter…

Avantages et inconvénients de la technique

Il y a du pour et du contre au QuickPick. Nous n’y sommes pas favorables, car il n’y a aucune certitude que les chiffres soient réellement donnés aléatoirement. Rien n’empêche le système d’attribuer 300 fois la même grille à des joueurs. Et puis, comment a été construit l’algorithme ? Personne ne le sait. C’est pourquoi, nous conseillons de choisir soi-même des chiffres aléatoires si c’est ce vers quoi on se dirige.

Somme toute, une grille reste une grille et un chiffre reste un chiffre. Il n’y a donc pas plus ou moins de probabilités qu’elle tombe. Tout est dans l’esprit. Mais vos chiffres, même s’ils n’ont pas plus de chances que d’autres, seront sans doute plus unique que ceux de la machine….

Les chiffres à cocher

Il n’y a pas de stratégie 100 % gagnante qui permette de dire que tel ou tel chiffre sortira avec certitude… Sinon, tout le monde aurait déjà gagné et il n’y aurait plus d’intérêt … Devienr les chiffres à cocher reste extrêmement complexe et chaque tirage étant unique, le taux de prédiction est nul.

Certains joueurs se sont essayés à faire des calculs prédictifs, mais la probabilité reste très, très faible. En plus de cela, il faut souligner le fait que le nombre de tirage reste assez faible. En vigueur depuis une quinzaine d’années, à raison de 2 tirages par semaine, cela ne fait guère plus de 1500 tirages. C’est extrêmement peu pour pouvoir sortir une règle absolue à partir de si peu d’occurrences. La vérité étant que nul ne peut prédire l’avenir….

Cela dit, certains chiffres sont rares (ils sortent rarement), certaines combinaisons se réitèrent, des parties de grilles sont moins souvent cochées. C’est là-dessus que nous voulons attirer l’attention.

177

Selon une théorie, la somme totale des chiffres tirés n’excède que rarement 177. Cela signifie que les chiffres qui sortent sont généralement bas ou en milieu de grille. Et que, même si des chiffres haut sortent, ceux-ci sont contrebalancés par des chiffres très bas. 177 pour une somme de 5 chiffre, cela fait une moyenne de 35,4 au maximum. Il est donc inutile de sortir une grille complètement dans les 40. Vous aurez bien plus de chance en cochant des chiffres situés bien plus bas dans la grille.

Cela n’est pas une certitude, mais ça peut vous donner une idée d’où cherchez les bons chiffres.

Le 31, le chiffre pivot

Il y a une différence entre le joueur occasionnel et celui qui est un habitué des tirages. Le joueur occasionnel ne fait pas nécessairement attention aux probabilités. Et bien souvent, il réfléchit en termes de chiffres fétiches, c’est-à-dire en termes de dates d’anniversaire, et autre dates. Donc, les chiffres dépassent rarement les 31 sur une grille.

Jouer de tel manière est dangereux, car rien n’empêche un chiffre supérieur à 31 de sortir. Récemment, il y a encore eu deux chiffres dans les 40 qui sont sortis ensemble. Tous ceux qui jouent uniquement des dates sont donc forcément perdants…

En tant que joueur habituel, il faut perdre cette habitude et se diriger vers des chiffres logiques plutôt que des chiffres émotionnels. Miser sur un 36 ou un 43 n’a donc rien d’irrationnel, et vous serez même parmi les exceptions sur le tirage.

Les chiffres rares

On pourrait croire qu’en moyenne chaque chiffre sort autant qu’un autre. Rien n’est moins vrai. En réalité, il y a bel et bien des chiffres qui sortent plus rarement que d’autres. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne sortent jamais, mais leur occurrence est très rares. Au contraire, certains chiffres sortent plus souvent que d’autres. Ceux-ci sont donc plus porteurs de résultats potentiels.

Pour autant, ne croyez pas que cocher tous les chiffres qui sortent souvent vous permettra de décrocher le jackpot. Les cinq chiffres les plus courants ne sont jamais sortis tous ensemble.

chiffres-chance
Non, ce n’est pas une blague. Certains chiffres sortent plus souvent que d’autres lors des tirages

Les collantes

C’est un phénomène assez courant dans l’Euromillions et qui touche environ 1 tirage sur 2. Une collante, c’est lorsque deux chiffres qui sortent se suivent. Par exemple, le 8 et le 9, ou le 23 et le 24. A l’heure où nous écrivons ces lignes, sur les douze derniers tirages, huit affichaient une collante. Et un tirage avait même une double collante, c’est-à-dire trois chiffres qui se suivent. Ce lien vous donne les derniers tirages euromillions.

Rien ne sert donc d’éparpiller ses chiffres sur sa grille, aussi étrange que ça paraisse, miser deux ou trois chiffres sur une dizaine précise est bien plus porteur que de miser sur un chiffre dans chaque dizaine. Par exemple : 21, 22, 26 plutôt que 3, 15, 24.

La répétition

Dernier phénomène intéressant à analyser, la répétition. Il n’est pas rare qu’un chiffre sorte deux fois en sautant un tirage. Exemple: le 44 qui sort deux mardis de suite, mais pas le vendredi. Ce phénomène ne s’explique pas non plus… Mais en analysant correctement, vous pouvez déjà « trouver » un premier chiffre de cette manière.

Conclusion

Il n’existe pas de recette miracle. Ca se saurait… Mais il existe des astuces qui peuvent vous aider à augmenter vos chances de manière significative.

Nous concluerons par ce qu’il ne faut surtout pas faire, car le jeu, tout comme l’alcool s’apprécie avec modération. Aussi, ne dépensez pas sans compter… Comme au casino, c’est toujours l’Etat qui est gagnant à la loterie, comme nous l’avons expliqué plus haut. Rien ne sert de dépenser plus que de raison, surtout qu’il est impossible de couvrir toutes les combinaisons. Ne tombez pas non plus dans le piège de ceux qui vendent les bons résultats. Si c’était le cas, ils ne les vendraient pas…

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.