Combien gagne le youtuber Norman ?

Il y a quelque temps, les stars de Youtube ont beaucoup fait parler d’elles, notamment pour leur importante chute d’audience et leur contribution dans la télévision et l’industrie du cinéma. Après le bien connu Forbes, le site web Business Insider a en 2017 publié un classement peu ordinaire : celui des youtubers qui perçoivent le plus de salaire dans le monde entier. Basé sur les chiffres collectés par le bureau d’analyses SocialBlade, le classement de Business Insider lève le voile sur le réel potentiel financier qu’offre la plateforme de Google.

Vous vous dites peut-être que les youtubers passent leur temps devant leur caméra en parlant de leur vie, du quotidien et des gadgets high-tech, mais détrompez-vous : ils collectent des millions de dollars en seulement quelques années. Et les stars du web dans l’Hexagone ne sont pas en reste, puisque SocialBlade a également publié son classement des 100 youtubers français qui rapporteraient le plus d’argent grâce à leur popularité. Parmi ces heureux élus figure Norman, célèbre pour son court-métrage « Assassin des templiers » qui parodie « Assassin’s Creed » et a passé la barre des 15 millions de vues, sur sa chaîne Youtube nommée « Norman Fait des Vidéos ». Dans cet article sera décrypté tout ce qui est relatif au salaire de Norman et des autres youtubers, y compris leurs sources de revenus et de rémunérations extérieures.

Les classements SocialBlade des youtubers français

Social BladeAvant tout, il faut savoir qu’il est quasiment impossible de savoir exactement combien gagnent Norman, Cyprien ou Squeezie. SocialBlade fournit néanmoins pour chaque youtuber une fourchette de revenus calculée en fonction du nombre de vues collectées et du tarif CPM (coût par mille pages vues) appliqué pour chaque vidéo. Le fonctionnement du CPM est très simple : un annonceur (marque ou fabricant de produit) propose à Youtube d’afficher une bannière au début ou à la fin d’une vidéo. Google se charge ensuite de choisir une vidéo virale (plus de 100 000 vues) afin d’intégrer la publicité. En contrepartie, la firme de Mountain View récupère les 45% des revenus générés par les bannières et transfère le reste au compte du youtuber. Il est toutefois important de noter que la monétisation de chaque vidéo (et donc le salaire perçu par la star) est très variable car elle dépend de nombreux facteurs que l’on citera ci-dessous.

Sur le classement mondial de SocialBlade, le Suédois PewDiePie reste le favori avec ses tests de jeux vidéo (24 millions d’abonnés et pas moins de 3 milliards de vues) et un revenu lissé qui pourrait aller jusqu’à 6 millions d’euros par an.

En France, le top des 100 premiers youtubers montre que Squeezie écrase de loin ses concurrents avec entre 100 000 euros et 1 million d’euros par an. Norman, de son côté, se contente de la cinquième place avec 100 000 euros de revenus lissés dans l’année.

Les 5 premières chaînes Youtube françaises selon SocialBlade :

  • Squeezie

  • The Sound You Need

  • Cyprien

  • Rémi Gaillard

  • Norman

Les 5 premières chaînes Youtube françaises selon le nombre de vues :

  • Rémi Gaillard

  • David Guetta

  • Universal Music France

  • Cyprien

  • Cauet

Ce classement SocialBlade selon le nombre de vues montre bien que Norman ne figure pas dans le top 5 des youtubers les plus vus sur Internet.

Les 5 premières chaînes Youtube françaises en fonction du nombre d’abonnés (2018) :

  • Cyprien (12 524 000 abonnés)

  • Norman (11 070 000 abonnés)

  • Rémi Gaillard (6 744 000 abonnés)

  • Cauet (3 087 000 abonnés)

  • David Guetta (1 974 000 abonnés pour la chaîne française)

Norman

Combien gagne Norman avec ses vidéos Youtube ?

Autant dire que la principale source de revenus des youtubers vient du réseau Adsense, une plateforme d’annonces mise en place par Google pour gérer sa plateforme de partage de vidéos. Tout d’abord, le revenu généré par une annonce intégrée dans une vidéo de Norman est influencé par plusieurs facteurs, dont :

  • Le nombre de clics sur l’annonce. En effet, plutôt que le nombre total de vues, c’est le taux de clics qui constitue le paramètre réel pour calculer le revenu généré par une vidéo de Norman. Ainsi, les visiteurs qui ont ignoré une annonce ne sont pas pris en compte par Google, car les annonces ignorées ne sont pas payées par les annonceurs.

  • La qualité de la vidéo. Influant directement sur le nombre de vues, la qualité d’une vidéo sur Youtube risque aussi d’influencer son CPM (coût par mille pages vues). Entre le style de réalisation, la technique de montage et la qualité d’images, de nombreux paramètres peuvent influer sur la portée virale d’une vidéo.

  • Le sujet de la vidéo et la spécialité du youtuber. Il faut dire que certains sujets sont plus compétitifs que d’autres : par exemple, Squeezie, spécialisé dans les jeux vidéo, rivalise de très loin Cyprien et Norman, tous deux dans les vidéos humoristiques. La thématique de la vidéo attire donc les annonceurs qui se bousculent pour promouvoir leurs jeux vidéo, leurs boutiques de jeux vidéo ou autres produits high-tech.

  • Le type de mots-clés. Servant principalement à optimiser les résultats de recherche sur Youtube, les mots-clés servent aussi énormément aux annonceurs et youtubers. Une série de mots-clés impertinente ne serait donc pas favorable tant pour le nombre de vues que pour le taux de clics.

  • Les paramètres démographiques. Il faut souligner que la nature du public d’un youtuber influence largement sur ses revenus. En effet, les annonceurs sur Youtube ont chacun leur cible démographique en fonction de l’âge, du sexe, du niveau social ou de la situation matrimoniale des internautes. Tous ces facteurs influencent naturellement le salaire que les annonceurs sont disposés à payer à Google et au youtuber.

  • La durée de la vidéo. C’est aussi un facteur qui peut influer sur les revenus perçus par le youtuber, sachant que la longueur de la vidéo permet de déterminer le nombre d’annonces diffusées auprès d’un internaute. Attention, le nombre d’annonces peut doubler voire tripler en fonction de la durée de la vidéo.

  • Les bloqueurs de publicités. Si l’on imagine que Norman publie une vidéo de 8 mn sur Youtube et qu’il choisit ensuite de faire appel à la monétisation en intégrant 3 annonces dans cette vidéo ; l’on ne saura pas combien de visiteurs ont vraiment cliqué sur les 3 annonces intégrées. En effet, bon nombre d’internautes, en particulier ceux âgés de 18 à 30 ans et friands de technologies, utilisent des bloqueurs de publicités qui risquent d’impacter sur le taux de clics sur les annonces. Par conséquent, il est difficile de savoir combien gagne Norman avec une vidéo donnée.

De nouvelles règles sur la rémunération de vidéos sur Youtube

Aujourd’hui, plus de 300 heures de vidéo sont téléchargées sur Youtube toutes les minutes, et 5 millions de vidéos sont visionnées chaque jour. Avec un tel public de plus en plus friand de contenus, il n’est pas surprenant que la plateforme de Google soit privilégiée par les annonceurs depuis l’intégration des publicités en 2007.

Mais si en 2017, les youtubers avaient besoin de 10 000 vues pour pouvoir monétiser leurs vidéos, depuis janvier 2018, Youtube a revu à la hausse ce seuil : les stars du web auront donc besoin de 1 000 abonnés et de 4 000 heures de visionnage pendant les 12 derniers mois pour pouvoir générer une rémunération à l’aide de leur vidéo. Il faut dire que ces chiffres ne sont pas faciles à atteindre, en particulier pour les youtubers en herbe et les nouveaux créateurs de contenu. D’autant qu’on estime que des dizaines de milliers de chaînes Youtube sont affectées par ces changements de règles.

Selon la déclaration d’un porte-parole chez Youtube, le changement permettra de réduire la concurrence entre les créateurs en quête de monétisation, car les règles sont justement conçues pour limiter le nombre des chaînes éligibles à la publicité. Ainsi, il ne devrait plus être trop difficile pour les youtubers de gagner plus de temps dans la gestion de leur chaîne, sans pour autant compromettre leurs sources de revenus sur Youtube.

Cependant, tous les youtubers ne pensent pas de la même façon. Youtube, Twitter et Facebook regorgent aujourd’hui de commentaires et de publications qui s’insurgent contre ces nouvelles règles. Le créateur de contenu Riley Kyle Dignan a même publié une vidéo en réponse à ces nouvelles règles, en soulignant ses préoccupations pour le traitement réservé aux nouveaux créateurs.

En réalité, les nouvelles règles de monétisation instaurées par Youtube sont loin d’être rassurantes pour les gros créateurs de contenu en France comme Squeezie, Norman, Mister V et Cyprien. Outre le fait d’impacter sur leurs revenus, ces règles peuvent très vite multiplier la concurrence qui s’annonce déjà rude dans l’Hexagone. Une raison de plus pour les youtubers de choisir une autre source de rémunération : le placement de produits ou le contenu sponsorisé.

Le salaire pour le placement de produit rapporte-t-il plus que les annonces ?

Il faut savoir que la plupart des youtubers français ne se limitent pas aux annonces Adsense pour générer un salaire supplémentaire. En effet, plus ces stars sont célèbres et parviennent à réunir une véritable communauté de fans, plus elles sont susceptibles d’être contactées par des marques et des fabricants de produits. Leur rôle ? Promouvoir et mettre en avant des produits et marchandises à l’aide de leurs vidéos. De cette façon, Norman, Cyprien et leurs amis se désolidarisent de Youtube en négociant directement avec les marques qui profitent de leur notoriété pour se faire plus de visibilité. Mais encore faut-il savoir que le placement de produit n’est pas à la portée de tous les youtubers. En règle générale, il faut au moins 100 000 abonnés et plus d’un million de vues pour être contacté par un annonceur.

YouTube est présent sur tous les smartphones

Une technique plus lucrative que les annonces classiques sur Youtube

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le contenu sponsorisé s’avère bien plus lucratif que les bannières publicitaires. En effet, après avoir inondé les plateformes de partage de vidéos, les vedettes de la génération 2000 ont investi les réseaux sociaux comme Instagram et Twitter. Suivi par plus de 5 millions d’abonnés sur Instagram, Norman lui-même n’a pas hésité à accepter des offres de placement de produits qui lui rapporteraient plusieurs milliers d’euros.

Une histoire récente qui a fait le buzz sur la toile : le youtuber Norman a profité de sa notoriété sur Instagram en postant une photo de lui, avec une montre Daniel Wellington et un code de réduction bien en vue pour promouvoir les ventes de l’accessoire. Sur la légende de la photo, on peut voir « Je suis toujours à l’heure… des fois. Vas-y, petit cadeau pour vous faire kiffer : gagnez 15% de remise sur toutes les montres @danielwellington jusqu’à la fin de l’année avec le code : Norman ». Ainsi, sur chaque vente réalisée par Daniel Wellington, le vidéaste originaire d’Arras touche une « petite » rémunération.

Mais les réactions ne se sont pas fait attendre et se sont très vite multipliées sur le compte Instagram du youtuber. « Un petit cadeau ? ! C’est le placement de produit qui te fait un petit cadeau », « Eh oui faut bien payer le loyer ! »… Il faut dire que cette nouvelle méthode de Norman n’est pas très appréciée par ses fans, qui dénoncent ici l’ambition de plus en plus lucrative des stars du web. Et Norman, Cyprien, Squeezie ne sont pas les seuls à recourir au placement de produits, car avant eux, il y avait aussi les stars de la téléréalité qui toucheraient chacune une rémunération allant jusqu’à 25 000 euros mensuels avec les publications sponsorisées sur les réseaux sociaux.

Sources :

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/youtube-combien-gagnent-norman-cyprien-et-enjoyphoenix-145751407.html?guccounter=1

www.slate.fr/life/84475/qui-sont-youtubeurs-les-plus-riches

https://www.programme-tv.net/news/buzz/167027-norman-fait-du-placement-de-produit-sur-instagram-ses-fans-s-insurgent-photo/

https://www.20minutes.fr/web/2174971-20171123-instagram-norman-fait-pourrir-fans-apres-placement-produit-peu-trop-agressif

One Response

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.