Comment économiser avec un petit salaire ?

Comment économiser sur un bas salaire ? C’est l’une des questions les plus délicates que l’on se pose à un moment donné. Quiconque, à une occasion, a eu peur de voir les chiffres de son compte diminuer, ou pire, virer au rouge en sait quelque chose. C’est alors que le besoin d’économiser tel quel, même au prix d’un rationnement alimentaire, s’impose.

Pourquoi économiser avec un petit salaire ?

Certes, il faut prendre les choses au sérieux, mais il n’est pas nécessaire de dramatiser. On peut économiser, même si le salaire est maigre. Même lorsque le salaire est acceptable, la difficulté d’épargne peut être la même que pour ceux qui perçoivent un faible salaire. Cela est notamment dû aux besoins qu’on crée pour soi-même et au mode de vie qu’on a adopté.

Comment économiser avec un petit salaire
Savoir économiser avec un petit salaire ? La solution est de dépenser moins. Par ailleurs, une fois l’epargne constituée, il existe quelques moyens pour la faire fructifier.

Si le revenu provient exclusivement d’un salaire, la première chose à savoir est qu’il n’y a que deux façons d’épargner.: dépenser moins ou obtenir un complément de revenu. C’est un axiome, une vérité truisme. Dépenser moins ne signifie pas réduire les dépenses à la racine, car certains postes de dépense sont nécessaires et inévitables. Cela veut dire savoir dépenser de l’argent et constituer un petit fonds de réserve.

Comment économiser avec un petit salaire grâce à la formule 50/20/30 ?

Une formule connue sous le nom de 50/20/30. Elle a été créée par un professeur de l’Université de Harvard et peut aider beaucoup de personnes à organiser leurs finances. Cela ne fera pas de mal dans les moments comme aujourd’hui, avec plusieurs fêtes en approche et les ventes tentantes qui suivent. La formule est très simple, elle consiste à allouer 50% des revenus pour couvrir les besoins de base; les 20% restants, à l’épargne; et les 30% restants, à des caprices et dépenses personnels pas strictement nécessaires.

Les besoins de base seraient constitués par tout ce qui ne peut être supprimé. Il s’agit, entre autres, de nourriture, d’habillement, de logement et de dépenses obligatoires (assurance, voiture, pannes, factures d’énergie, communication, etc.) Ajuster toutes ces dépenses à ce pourcentage est très difficile à réaliser.

Dans les 20% réservés à l’épargne, des plans de retraite devraient être inclus, une formule d’épargne à ne pas négliger compte tenu des perspectives à venir. C’est une bonne idée de commencer tôt, même si la retraite est encore loin, pour obtenir plus d’avantages. Les comptes bancaires en tant que système d’épargne n’ont actuellement aucun intérêt. Ils ne servent que de tirelires pour garder l’argent hors de nos mains et éviter les tentations. Le compte épargne et notamment le livret A sont une option envisageable.

Et voici comment accroître son épargne

Ceux qui ont réussi à économiser un petit capital et qui souhaitent l’augmenter, peuvent essayer d’investir en bourse mais avec une grande prudence et des conseils préalables. Les fonds sont assez abordables et constituent un autre bon choix. Bien conseillé, c’est une possibilité de réaliser une rentabilité plus élevée de ses économies à moyen et long terme.

L’assurance-vie peut également être considérée comme un système d’épargne efficace, car elle peut alléger une situation familiale critique dans un moment malheureux, dans lequel on a besoin de capital pour pouvoir avancer.

Cependant, affecter les 30% restants à des dépenses qui ne sont pas strictement nécessaires et à des caprices, tels que les activités de loisirs, les voyages, les restaurants, l’achat de certains articles (vêtements, livres, musique, cadeaux, etc.) semble quelque peu excessif, car ces dépenses ne sont pas strictement nécessaires. Elles peuvent être supprimées.

Quelles méthodes peuvent aider à économiser avec un petit salaire ?

D’autres méthodes peuvent également être envisagés pour contenir les dépenses et essayer de générer des économies. Par exemple, dans le cas du logement, il faut éviter d’emprunter au-delà du pourcentage maximum fixé par le revenu, qui peut être de l’ordre de 35 ou 40%. Dans ce niveau d’endettement, il serait également nécessaire d’inclure des prêts personnels pour apporter des améliorations à la maison, acheter de nouveaux meubles ou voitures, faire des voyages, etc.

Une autre question importante est la tenue d’un registre écrit des dépenses. Cela peut sembler simple, mais il est vraiment très utile d’identifier les domaines problématiques dans lesquels les dépenses sont déclenchées, et donc de pouvoir prendre des mesures pour corriger l’écart.

Une autre possibilité de réaliser des économies consiste à effectuer un travail à domicile si on en a la possibilité, à condition que l’argent soit directement versé au compte d’épargne ou aux investissements financiers et ne soit pas utilisé pour d’autres types de dépenses.

En résumé, pour épargner, quel que soit le salaire, la règle est très simple: ne pas dépenser pour des choses superflues et, si possible, obtenir de l’argent supplémentaire avec des emplois occasionnels.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.