A combien s’élève la fortune de Donald Trump ?

L’immense fortune de ses parents n’a pas fait tourner la tête à Donald Trump, mais l’a au contraire poussé à travailler plus fort et à s’investir dans les affaires. Grâce à sa renommée, il a pu vendre non seulement ses projets, mais également son nom. Il a refusé le salaire présidentiel et a financé lui-même une partie de sa campagne électorale. Aujourd’hui, la fortune de Donald Trump est estimé à 3,1 milliards de dollars alors que  sa rémunération présidentielle officielle est d’un dollar par mois.

A combien s’élève exactement la fortune de Donald Trump ?

La version de Donald Trump

Le 13 août 2019, Donald Trump laisse entendre qu’être président des États-Unis lui coûte 3 à 5 milliards de dollars américains. Or le 26 juin 2016, à l’annonce de sa candidature à la plus haute magistrature de son pays, Trump publie un document qui estime sa fortune à plus de 8,7 milliards de dollars américains.

Fortune de Donald Trump
Selon un document fournit par le candidat Donald Trump en juin 2016, sa fortune s’élevait à plus de 8,7 milliards de dollars américains.

La version des médias

Les médias divergent dans l’évaluation de la fortune de Donald Trump. Selon le magazine américain Forbes, elle s’élèverait à 3,1 milliards de dollars, alors que selon les estimations du magazine Fortune, elle serait de 3,9 milliards de dollars. Bloomberg la chiffre plutôt à 3 milliards de dollars.

Les affaires de Trump

Ses bénéfices d’affaires (hôtels, terrains de golf, location d’immobilier) lui rapportent annuellement au moins 615 millions de dollars. Les droits d’auteur sur les livres et l’utilisation de son nom lui rapportent au moins 10,2 millions de dollars. La marque Miss Univers lui rapporte au moins 49 millions de dollars.

Trump possède un avion d’une valeur de 58 millions de dollars ainsi que des :

  • actions estimées à 61 millions de dollars
  • vignobles estimés à 6 millions de dollars
  • biens immobiliers valant 1,373 milliard de dollars

Comment démêler le vrai du faux au sujet de la fortune de Donald Trump?

Donald Trump est devenu intéressant pour tout le monde après les élections américaines de 2016, bien qu’il soit présenté aux élections depuis 1999. Au moment de l’élection, beaucoup ont commencé à s’intéresser à la biographie du candidat et à chercher combien gagne Donald Trump. 

Diverses informations ont été rapportées: quelqu’un a dit que sa fortune était estimée à 1 milliard de dollars, tandis que d’autres insistaient pour un revenu de 4 milliards de dollars. Les « vraies » données sur les gains des candidats, y compris Donald Trump, ont été publiées par le magazine américain Forbes. 

Ainsi en 2013, la fortune de Trump s’élevait à 3,5 milliards de dollars. En 2014, elle est montée à 4 milliards de dollars US. En 2015, elle s’élevait à 4,5 milliards de dollars. Courant 2016, elle est descendue à 3,7 milliards de dollars. En 2017, elle est descendue à 3,5 milliards de dollars et en 2018, elle était de 3,1 milliards de dollars.

En 2016, Trump figurait à 336ème sur la liste mondiale des milliardaires. Cependant, à cause de sa candidature à la présidence, il a dû investir des fonds personnels dans la campagne électorale. En 2017, Donald a donc perdu 1 milliard de dollars. Au début de 2018, le leader américain était tombé à la 766ème place dans le classement des personnes les plus riches de la planète. 

En 2015, un fait intéressant est apparu: Trump adore surévaluer sa fortune. Dans une interview avec Forbes, le futur président a déclaré que ses actifs s’élevaient 10 milliards de dollars. Le magazine a lancé sa propre enquête et consulté plus de 80 sources. Il s’est avéré que l’état financier de Donald Trump en 2015 s’élevait à 4,5 milliards de dollars.

Quelle est l’origine de la fortune de Donald Trump ?

En septembre 2016, Forbes évaluait mensuellement l’empire commercial de Donald Trump à 3,7 milliards de dollars nets. Le candidat républicain à la présidence des États-Unis doit l’essentiel de sa fortune à des propriétés immobilières, dont il est le promoteur et le gérant. Il possède aussi des chaînes de casinos, des hôtels, des terrains de golf et de nombreuses autres activités. 

Fortune familiale

Les fondements de la fortune familiale ont été jetés par le grand-père de Donald, Friedrich Trump qui a par la suite changé son nom en Frederick. Il a émigré d’Allemagne en 1885 à l’âge de 16 ans. Lorsqu’il mourut de la grippe espagnole en 1918, il laissa une fortune de 31600 dollars, soit plus d’un demi-million de dollars aujourd’hui. Il gagnait sa vie grâce à la ruée vers l’or, mais au lieu de chercher lui-même de l’or, Trump préférait servir les chercheurs d’or en leur vendant ce dont ils avaient besoin. 

Biens immobiliers

Fred Trump, le plus jeune fils de Frederick, décida de perpétuer les traditions familiales et fonda une société de construction en 1920 à l’âge de 15 ans. Il a commencé par construire des maisons unifamiliales dans le Queens et, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, a opté pour la construction d’appartements pour anciens combattants.

Donald Trump
Lorsqu’en 1971 Donald trump arrive à la tête de l’entreprise familiale, cette dernière ne pesait que 200 millions de dollars.

Réorientation portée par Trump

Lorsque Donald Trump a pris les rênes de l’entreprise familiale en 1971, sa valeur s’élevait à environ 200 millions de dollars. Le jeune homme d’affaires avait avant tout faim de succès et de publicité. Il savait que pour l’obtenir, il devait traverser l’East River et conquérir Manhattan. Il y installe son siège social, change le nom de la société en Trump Organisation et transforme son profil en se concentrant sur le luxe.

Manhattan, dans les années 70, regorgeait de possibilités d’investissement et Donald Trump, en utilisant les connaissances acquises auprès de son père, a su les exploiter. L’un de ses premiers investissements réussis a été l’achat de l’hôtel Commodore et sa revitalisation. La Trump Tower est un autre succès incontestable. Ouvert en 1983, le gratte-ciel de 48 étages de la 5th Avenue à New York est l’un des lieux les plus prestigieux de la ville. Outre les appartements de luxe, il compte également des boutiques et des restaurants haut de gamme.

Combien gagne-t-il avec ses biens immobiliers ?

Donald est avant tout un magnat de l’immobilier. Il possède 30% du 1290 Avenue of the Americas, un centre d’affaires situé à New York. Ce bien lui rapporte 409 millions de dollars. Le magasin new-yorkais Niketown situé à côté de Trump Tower est évalué à 390 millions de dollars. La Trump Tower, le premier et le plus grand projet de Donald Trump, est estimé à 371 millions de dollars. 

L’immeuble situé au 40 Wall Street, également connue sous le nom de Trump Building, est estimée à 345 millions de dollars. Il possède à San Francisco un espace de bureaux situé au 555 California Street. Trump possède le gratte-ciel à seulement 30%, mais sa part est estimée est à 317 millions de dollars. 

La Trump Park Avenue est un complexe d’appartements, qui ont les loyers les plus importants de la ville. Donald Trump en est le propriétaire à 100% et le loyer lui rapporte 177 millions de dollars. Il possède aussi la Trump National Doral Miami, un club de golf situé à Miami dont la valeur est estimée à 169 millions de dollars. 

Le club privé Mar-a-Lago, dans lequel se sont mariés Donald et sa dernière épouse, Melania, lui rapporte 150 millions de dollars. L’hôtel Trump Chicago est estimé à 119 millions de dollars. La Trump International Hotel Washington situé près de la Maison Blanche lui offre un bénéfice de 104 millions de dollars par an.

Quel est le salaire de Donald Trump?

Les internautes s’intéressent à un autre fait: combien gagne le président américain? Le salaire officiel du président américain est de 400.000 dollars par an. En plus du salaire officiel, il reçoit 50.000 dollars pour ses dépenses personnelles, 100.000 dollars pour ses voyages et 19.000 dollars pour les divertissements. Lors de l’émission « 60 Minutes », Trump a déclaré qu’il refusait d’être payé. 

Cependant, en vertu de la loi, le travail du président doit être payé. Il a donc accepté une rémunération minimale. La rémunération de Donald Trump est de 1 $. Compte tenu de sa fortune et des revenus qu’il tire des entreprises qu’il possède, l’actuel président des États-Unis n’est pas devenu beaucoup plus pauvre, en abandonnant le salaire officiel. 

L’évaluation du revenu et de la rémunération de Trump est beaucoup plus intéressante si on la compare à combien gagnent les présidents d’autres pays. Le dirigeant américain gagne un dollar par an, ce qui le place à la dernière place des salaires officiels de tous les présidents. 

Les gains du président russe Vladimir Poutine s’élevait à 8 millions 858 mille roubles, soit 153 mille dollars en 2017. Jimmy Morales, Président du Guatemala est devenu le dirigeant le mieux rémunéré en Amérique latine. En un an, il gagne 232 mille dollars. Angela Merkel, la première femme de l’histoire de l’Allemagne à occuper le poste de chancelière, gagne 244 000 dollars par an.

Donald J Trump, Président des Etats-Unis d'Amériqueis
Donald Trump a renoncé au salaire présidentiel de 400 000 dollars américains.

D’où vient la rémunération du président américain ?

Trump tire se rémunération d’une diversité de sources. En 1980, il a convaincu le gouvernement de New York de lui accorder une réduction d’impôt de 120 millions de dollars sur 40 ans et de lui prêter 750 millions de dollars pour la construction du Grand Hyatt Hotel. Donald Trump est propriétaire d’une chaîne d’hôtels situés à Las Vegas, Chicago, Miami, Washington, sur l’île d’Oahu (Hawaii), Panama City (Panama) et Toronto (Canada).

Le Président possède également un réseau de terrains de golf aux États-Unis, en Écosse, aux Émirats arabes unis et en Irlande. Trump est également copropriétaire et directeur exécutif de Miss Universe, de Miss USA et de Miss Teen USA. En 2004, Trump est devenu le producteur exécutif et l’animateur de l’émission de téléréalité « The Apprentice ». Le programme a été nominé à trois reprises aux Emmy Awards.

En 2005, il a lancé sa propre ligne de vêtements Donald J. Trump Signature Collection, puis une marque de maison Trump Home. En 2012, en collaboration avec PARLUX, a lancé le parfum Success by Trump. Le magnat est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le commerce qui sont devenus des best-sellers, notamment :

  • The Art of the Deal (1987)
  • Surviving at the Top (1991)
  • Le plaisir des affaires (1992)
  • The Art of the Comeback (1997)
  • The America We Deserve (2000)
  • Comment devenir riche (2004)
  • Penser comme un milliardaire (2004)
  • The Way to the Top (2004)
  • Penser comme un champion (2009)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.