Interdit bancaire : quelles solutions pour trouver une banque ?

Le 31 décembre 2017, le Fichier central des chèques (FCC) a recensé 1,4 million de personnes positionnées en tant qu’interdites bancaires, un chiffre sensiblement en baisse par rapport à l’année dernière. Effectivement, un chèque sans provision (ou l’impossibilité de rembourser un crédit) suffit pour ficher une personne à la Banque de France. Mais s’il n’y a jusqu’ici aucune banque dédiée aux interdits bancaires, des alternatives existent et se révèlent plutôt tentantes. Alors, comment s’y prendre ? Quelle banque choisir pour retrouver votre droit aux services bancaires ?

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire ?

La situation d’interdit bancaire relève bien souvent, chez une personne physique, de l’émission de chèques sans provisions ou de l’impossibilité d’honorer un crédit. Dans un premier temps, l’individu est donc sanctionné par la Banque de France, qui lui ôte ses droits d’émettre des chèques. En fonction de la gravité de la situation, la conséquence peut être plus lourde : l’individu concerné est épinglé sur le Fichier central des chèques, un registre géré par la Banque de France et mis à disposition des banques lors de l’étude du dossier d’un nouveau client.

Imposée par la Banque ou par une instance juridique, la sanction d’interdiction bancaire dure généralement 5 ans. Mais la raison d’être de la sanction peut être levée avant son terme si la personne fichée arrive à honorer ses dettes.

Sens interdit

Quelles alternatives pour un exclu bancaire ?

À proprement parler, il n’existe actuellement aucune banque spécialement dédiée aux individus interdits bancaires. Quelques alternatives existent tout de même : les banques qui proposent des cartes sans avoir besoin de compte bancaire. Et il est tout à fait logique que ces banques, majoritairement en ligne, acceptent les exclus bancaires.

Les cartes bancaires sans compte

Si trouver une banque spécialisée dans l’exclusion bancaire relève de l’impossible, vous pouvez tout de même voir les meilleures banques qui acceptent les interdits bancaires. En effet, il existe plusieurs solutions de cartes bancaires sans compte, telles que la Carte Anytime ou le Compte Nickel. Il faut savoir que ces établissements ne sont pas de véritables banques : ils ne consulteront donc pas le Fichier central des chèques pour vérifier votre parcours bancaire. Cela dit, une pièce d’identité et un justificatif de domicile suffiront largement pour la souscription à la carte.

Le fonctionnement du service est simple. Anytime, Toneo ou Nickel utilise le système des cartes prépayées : vous déposez une somme sur votre carte afin que vous puissiez payer vos achats ou retirer de l’argent. Pour verser de l’argent dans la carte, vous pouvez recourir au virement bancaire (depuis un compte tiers, forcément) ou une carte bancaire. Seulement, ces cartes prépayées ne sont pas gratuites : l’accès au service implique une cotisation mensuelle ou annuelle en fonction de la situation du compte. Mais il faut dire que cela en vaut la peine car les cartes sans compte bancaire peuvent être utilisées partout dans le monde. Elles constituent donc pour cela une alternative fiable et pérenne à une banque pour interdit bancaire et sans découvert.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.