La gestion de patrimoine et la gestion active en 2018

La gestion de patrimoine consiste à travailler son portefeuille d’investissements dans le but de stabiliser voire même d’augmenter ses performances. La gestion active est le meilleur moyen d’y parvenir actuellement notamment si vous bénéficiez d’un conseil en gestion de patrimoine de qualité !

Qu’appelle-t-on la gestion active ?

Dans le domaine de la gestion de patrimoine, l’objectif de la gestion dite active est de dépasser l’indice de performance de votre portefeuille qui est également appelé benchmark. Pour la mettre en place, il faut donc identifier les tendances, les marchés, les secteurs et les titres qui ont un fort potentiel qui est supérieur à la croissance du marché. Afin d’atteindre cet objectif, il est nécessaire d’utiliser de nombreux outils comme des études financières, des données économiques, des statistiques… Un travail d’analyse qui ne peut être réalisé que par les professionnels d’un cabinet de conseil en gestion en patrimoine comme Agora Finance.

Ces conseillers sont de plus en plus nombreux à prôner la gestion active et estiment que le marché actuel y est grandement favorable.

La gestion de patrimoine active : une nécessité

Lorsque la gestion est passive, les investisseurs n’ont pas réellement conscience des risques liés à leurs placements jusqu’à ce que ceux-ci soient avérés car elle leur procure un faux sentiment de sécurité. Pour chaque professionnel du conseil en gestion de patrimoine, il est nécessaire de faire de la gestion de patrimoine active une priorité.

Le rôle de cabinet de conseil en gestion en patrimoine est de positionner les portefeuilles de leurs clients sur des investissements rentables tout en prenant en compte les risques inhérents. C’est ce à quoi ils parviennent grâce à la gestion active et aux investissements alternatifs.

On distingue deux types de gestions actives. Celle dite traditionnelle qui est liée à l’évolution du marché. Le but est de battre son benchmark grâce à des titres placés en portefeuille. Elle concerne les actions dont la bourse, les obligations et les devises.

Il existe également la gestion active alternative qui est corrélée aux marchés financiers. Ce type de gestion de patrimoine vise la performance avant tout sans viser le benchmark. De cette façon, les résultats sont liés aux choix que vous faites et non aux indices boursiers. Cela impose que vous preniez les bonnes décisions d’arbitrage et au bon moment. Il peut alors être fort judicieux de vous faire accompagner par un cabinet de conseil en gestion de patrimoine qui est expérimenté dans ce domaine et saura vous donner les conseils les plus performants en fonction de votre situation personnelle.

La gestion de patrimoine et la gestion active en 2018

En effet, le rôle des conseillers en gestion de patrimoine est de rassurer leurs clients sur la volatilité de certains marchés afin de les aider à prendre les décisions les plus rationnelles en leur apprenant à ne pas écouter leurs émotions. De même, ils doivent les sensibiliser à aux différents concepts financiers et aux enjeux spécifiques à chacun. Il est alors indispensable qu’ils aient des connaissances fines et sans failles des marchés pour ajouter leurs stratégies et penser les performances au-delà du court terme. Pour cela, une relation de confiance doit se créer avec chaque client pour comprendre les motivations et attentes en ce qui concerne les placements et tout mettre en œuvre pour y parvenir en évitant les décisions émotionnelles de ce dernier comme cela est expliqué ici.

En termes de gestion de patrimoine, opter pour une gestion active c’est la possibilité de diversifier son portefeuille notamment grâce aux investissements alternatifs, de mieux gérer les risques qui y sont liés et d’avoir un meilleur rendement.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.