Conseiller financier : comment trouver le meilleur, gratuit ou payant ?

Pour trouver un conseiller financier, vous devrez utiliser un processus rigoureux pour sélectionner quelqu’un avec qui vous pourrez travailler pendant de nombreuses années. Trouver la bonne personne peut prendre un peu plus de temps que de simplement ouvrir les pages jaunes, mais l’investissement en temps en vaudra la peine en termes de tranquillité d’esprit, sachant que vous avez fait le bon choix. Dans les lignes qui suivent, nous allons voir comment trouver la meilleure conseillère financière à l’aide plateformes comme https://info.planetoffinance.com/recherche-conseillers-financiers.

Qu’est-ce qu’un conseiller financier ?

Les conseillères financières conseillent les clients sur la meilleure façon d’épargner, d’investir et de faire fructifier leur argent. Elles peuvent vous aider à atteindre un objectif financier précis, comme vous préparer à acheter une maison, ou vous donner une vision globale de votre argent et de l’interaction de vos différents actifs. Certaines se spécialisent dans la planification de la retraite ou de la succession, tandis que d’autres excellent sur un éventail de questions financières. Ne confondez pas les conseillers indépendants avec les courtiers en valeurs mobilières qui opèrent sur le marché des actions. Ils diffèrent également des comptables qui peuvent vous aider à réduire votre facture d’impôts.

Le rôle d’un conseiller indépendant

Le conseil financier est le processus de définition de vos objectifs financiers, comme savoir quand vous devrez utiliser votre argent, et pour quoi vous l’utiliserez, puis établir un plan d’action avec les étapes spécifiques que vous devez suivre pour atteindre ces objectifs.

Un conseiller indépendant vous dira ce que vous devez faire différemment, combien vous devez économiser et quels types de comptes de retraite vous devrez utiliser. Il vous indiquera aussi quel type d’hypothèque vous devriez avoir, si vous devriez la rembourser, ou la refinancer. Son travail consistera aussi à vous dire quel type et de quelle assurance avez-vous besoin (assurance-vie, assurance soins de longue durée, invalidité etc.). Certains donnent également des conseils sur l’assurance de biens.

Il vous indiquera combien garder comme fonds d’urgence et quels changements pourraient améliorer votre situation fiscale. Ces conseils comprendront aussi quel taux de rendement vous devrez choisir pour atteindre vos objectifs sur une période donnée. Il déterminera également quel niveau de risque d’investissement est approprié pour les différents types de comptes que vous avez. En outre, de nombreux planificateurs financiers fournissent des conseils en planification successorale et des services de planification fiscale. Demandez au planificateur financier lequel des éléments ci-dessus il gère.

Une bonne conseillère financière ne fera pas de recommandations tant qu’il n’aura pas compris vos objectifs. Si vous rencontrez quelqu’un qui commence tout de suite à parler d’un produit financier, il est plus probable qu’il s’agisse d’un vendeur de produits financiers. Un bon planificateur financier voudra rassembler des relevés de compte et des données sur tous les aspects de votre vie financière avant de vous prodiguer un quelconque conseil.

Un conseiller vous aide à faire les bons choix

Un conseiller vous aide à faire les bons choix

Les avantages à engager un conseiller en investissement financier

L’embauche d’un conseiller indépendant comporte de nombreux avantages. Ils ont souvent une connaissance plus large et plus approfondie de la gestion de l’argent que vous. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de questions d’argent complexes comme les investissements financiers et les taxes.

Si vous avez besoin d’aide pour investir et planifier d’autres aspects financiers, un planificateur financier agréé peut être la solution. Ces personnes peuvent vous aider à déterminer vos stratégies d’épargne, vos options de retraite et votre régime de retraite global. Une opinion professionnelle peut être particulièrement utile au début du processus de planification de la retraite, lorsque vous essayez de vous fixer des objectifs.

Un autre avantage de l’embauche d’un conseiller indépendant est qu’il ou elle peut vous faire gagner du temps. Certaines de ces personnes gèreront votre portefeuille pour vous, ce qui éliminera cette tâche particulière. Bien que vous deviez rencontrer périodiquement votre conseiller pour discuter de vos objectifs et de vos placements, vous ne serez pas responsable de rééquilibrer périodiquement vos comptes.

Enfin, lorsque vous embauchez un conseiller financier, en particulier un conseiller à honoraires, vous constaterez peut-être que vous ne consacrez que peu d’argent à obtenir de bons conseils. Vous aurez besoin de chercher un peu pour trouver un conseiller qui facture des frais raisonnables, mais beaucoup d’entre eux, en particulier les conseillers en ligne, offrent de bons services pour une somme modique.

Peut-être la plus grande cause d’erreurs qui peuvent réduire la performance de votre portefeuille d’investissement financier, ou même l’anéantir, est le manque d’objectivité. Les décisions d’investissement dictées par l’émotion, en particulier les sentiments d’inquiétude ou de panique, peuvent défaire des mois, voire des années de dur labeur. Pour les professionnels, travailler dur pour maintenir une vision objective et exécuter des transactions basées sur une analyse et une prise de décision sans émotion est essentiel. Un conseiller financier professionnel aide à assurer cette objectivité.

Les types de conseiller financier

Presque n’importe qui peut se donner le titre de conseiller financier. Il existe trois types de conseillers en fonction de leur mode de rémunération: ceux qui se rémunèrent en commissions, ceux qui perçoivent des honoraires et les conseillers mixtes.

Les conseillers rémunérés en commissions (courtiers, agents d’assurance, représentants inscrits) vendent des produits financiers tels que des fonds communs de placement, des rentes et des assurances et reçoivent des commissions sur ces produits. Ils ne demandent pas de paiements au client. Ces conseillers gratuits sont souvent employés par de grandes institutions financières. Étant donné qu’une partie de ce qu’ils reçoivent est basée sur ce qu’ils vendent, il y a un conflit d’intérêts majeur. Il est important d’être conscient que la tentation de la commission existe et qu’elle peut influencer les recommandations des conseillers gratuits.

Les conseillers mixtes sont relativement nouveaux dans le monde financier. Ces conseillers sont généralement affiliés à un courtier ou à un agent et, comme les conseillers à commission, ils détiennent généralement un permis de vente de placements ou d’assurance pour une commission. Cette tarification est déroutante parce que, tout comme le conseiller à commission, le conseiller à rémunération mixte offre une planification financière contre rémunération. Cependant, la différence importante est qu’ils vendent aussi des produits et reçoivent des commissions payées. Il y a donc toujours un conflit d’intérêts majeur, car leurs recommandations tarifaires pourraient inclure l’achat de produits pour lesquels ils reçoivent des commissions.

Les conseiller rémunérés en honoraires ou indépendants sont le seul type de conseiller que je recommande pour la planification financière globale et/ou la gestion d’actifs. Les conseillers à honoraires ont le devoir fiduciaire d’agir dans le meilleur intérêt de leurs clients. Ils ne gagnent de l’argent que par des frais fixes, des taux horaires ou un pourcentage des actifs qu’ils gèrent. Ils ne reçoivent pas de commissions ni de frais basés sur les ventes de produits, et fournissent généralement des conseils plus complets, notamment sur les successions, la retraite, l’investissement financier, les impôts, le financement de l’éducation et la planification de l’assurance.

Se faire accompagner

Se faire accompagner est un plus non négligeable

Avez-vous réellement besoin d’un conseiller financier ?

Réfléchissez bien au type d’aide dont vous avez besoin. Tout le monde n’a pas besoin de conseils financiers professionnels. Il se peut que vous n’ayez besoin que de conseils généraux sur la budgétisation et la gestion de votre dette. Parmi les sources d’aide gratuites, citons le bureau de conseil aux citoyens et, pour les plus de 50 ans, le service des pensions du gouvernement.

Stephen Kavanagh, directeur général de Chase de Vere, déclare: « Pour beaucoup de gens, la planification financière consiste à rembourser leurs dettes, accumuler des liquidités, rembourser leur prêt hypothécaire, adhérer au régime de retraite de leur entreprise et comprendre les avantages de protection fournis par leur employeur. »

Cependant, les personnes ayant des montants plus importants d’épargne et d’investissement ou des gains plus élevés peuvent avoir besoin de conseils financiers. Des événements importants dans votre vie, comme hériter de l’argent, avoir un enfant, divorcer ou décider quand prendre des prestations de retraite ne sont que quelques-uns des scénarios dans lesquels une opinion professionnelle pourrait s’avérer un investissement judicieux.

Pour Karen Barrett, chef de la direction d’Unbiased.co.uk, une plateforme de conseil en ligne qui met en relation des clients et des conseillers, des conseils opportuns peuvent être inestimables pour les personnes confrontées à une décision cruciale dans laquelle beaucoup d’argent est en jeu.

Des choses comme la mise en place d’une pension, l’achat d’une maison ou la planification de la retraite peuvent être des événements rares, voire uniques, alors vous aurez probablement très peu d’expérience sur laquelle baser ces choix cruciaux. Bien que vous puissiez demander des conseils à vos amis et à votre famille, aucun d’eux ne peut vous donner autant de confiance que les conseils d’un professionnel.

Les produits nécessitant des conseils financiers

Si vous envisagez de souscrire à des produits financiers complexes, vous aurez probablement besoin de conseils. Une rente est un produit que vous pouvez échanger pendant votre retraite, afin d’obtenir un revenu régulier à vie. Faire appel à un spécialiste pour sa gestion vous permettra d’en tirer un meilleur parti. Plus vous avez d’argent et d’actifs, plus leur gestion est complexe. Il existe une gamme de produits parfois impénétrables qui peuvent être utiles mais qui sont également difficiles à comprendre. Engager un professionnel vous permettra d’y voir plus clair.

Les hypothèques sont une autre catégorie de produits financiers qui requièrent l’aide d’un professionnel. Rappelez-vous cependant que vous aurez un conseiller, pas un instructeur. Donc, le plus important est toujours de vous assurer au moins de connaître les bases à l’avance. L’assurance-vie et la protection du revenu peuvent tous être des produits complexes, avec de nombreuses exclusions. Dans certains cas, cela peut se faire à moindre coût sans une conseillère financière, mais ceux qui ont des arrangements familiaux ou des problèmes de santé moins clairs trouveront de l’aide utile.

Obtenir une pension privée ces jours-ci ne consiste pas simplement à choisir le bon fournisseur. Les retraites peuvent être très complexes, en particulier pour ceux qui veulent transférer une pension existante importante. Dans ce cas, vous pouvez obtenir une aide précieuse en engageant un professionnel.

Conseiller financier

Il existe des plateformes dédiés pour trouver les bons conseillers financiers

Quand aurez-vous besoin de conseils financiers

Les bases de la finance personnelle ne sont pas terriblement difficiles, et avec un peu de recherche, vous pouvez maîtriser les étapes financières comme sortir de la dette ou même investir. Mais il y a des cas particuliers dans votre vie où il serait logique d’embaucher un conseiller. Forbes en décrit quelques-uns:

Vous êtes récemment marié (e): Vous aurez probablement beaucoup de questions sur la fusion de comptes, la responsabilité des finances de l’autre, la communication d’argent, le dépôt de taxes et ainsi de suite. Un conseiller financier peut établir les bases et vous aider à gérer vos finances en tant que couple marié.

Vous démarrez une nouvelle entreprise: Quand j’ai décidé de quitter un emploi à temps plein et de travailler comme pigiste, parler à un conseiller aurait été intelligent. Plutôt que de naviguer dans le dédale déroutant de la façon dont les impôts fonctionnent par moi-même, un conseiller financier aurait pu me parler et m’aurait épargné beaucoup de temps et de maux de tête. Lorsque vous décidez de travailler à votre compte, que ce soit en freelance ou en créant votre entreprise, parler à un conseiller financier est une bonne idée. Dans le même ordre d’idées, M. Forbes dit qu’il pourrait être logique de parler à un conseiller lorsque vous changez de carrière en général. Ils peuvent vous aider à préparer le changement et rester à flot pendant la transition.

Votre famille a grandi: Si vous devenez un parent, il y a beaucoup de considérations financières à faire. Comment vos taxes vont-elles changer? Comment commencez-vous à économiser pour le collège? Avez-vous besoin d’un plan successoral ? Un conseiller financier peut vous aider à répondre à ces questions et plus encore.

Vous prévoyez un gros achat: Une maison est probablement l’exemple le plus commun. C’est un processus intimidant avec beaucoup de petits détails à considérer. Un conseiller peut vous donner un aperçu du meilleur endroit pour garer votre épargne ou comment vous préparer au processus hypothécaire.

Vous avez eu une grande aubaine: peut-être que vous avez gagné ou hérité d’une énorme somme d’argent, plus que vous n’avez jamais eu, et vous n’avez aucune idée de comment commencer à le gérer.

Déterminez l’aide dont vous avez besoin

Si vous avez des questions sur une situation financière particulière, comme l’achat d’une maison, la rentrée scolaire ou la vente d’une entreprise. La meilleure option pour vous est un conseiller qui fournit une consultation horaire. Ils facturent des honoraires à l’heure, et devraient être en mesure de vous donner une estimation des coûts totaux en fonction de la portée du travail nécessaire.

Si vous avez besoin d’un professionnel pour créer une feuille de route unique pour atteindre vos objectifs financiers, vous aurez besoin d’une planification financière complète. Vous voudrez que le conseiller regarde tout: l’assurance, l’éducation, les investissements financiers, la retraite, etc. Ces conseillers facturent soit un taux horaire ou un forfait pour un plan financier complet basé sur la portée du projet.

Si vous voulez un partenaire financier à long terme, un gestionnaire d’actifs serait le plus indiqué. Un gestionnaire d’actifs investira et gérera votre argent. Il assurera une planification financière complète et continuera tout au long des étapes et des changements de la vie. Ces conseillers facturent un pourcentage des actifs qu’ils gèrent pour vous.

Des conseils indépendants et impartiaux

Des conseils indépendants et impartiaux sont impératifs pour avancer efficacement

Les qualités d’une bonne conseillère financière

Vous devrez vérifier les références du conseiller avant de l’engager. Il existe plusieurs licences et certifications qu’un conseiller peut avoir. Il faut également vérifier son affiliation à une association professionnelle agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Les conseillers doivent avoir plusieurs années d’expérience, suivre des cours intensif et passer un examen pour acquérir une licence. Une fois certifiés, ils doivent suivre une formation continue et se conformer à des normes éthiques strictes.

Vous devriez vérifier si le conseiller ne fait pas l’objet d’accusations criminelles, d’enquêtes ou de faillite. De plus, les conseillers sont tenus de divulguer toute action disciplinaire et tout conflit d’intérêt. Depuis combien de temps exerce-t-il ? Quelle était son expérience précédente? L’éducation est importante, mais les conseillers doivent aussi avoir de l’expérience dans le traitement de situations financières réelles.

Vous devez pouvoir faire confiance à votre conseiller. C’est une relation intime et tout comme avec un thérapeute, votre conseiller financier connaîtra vos détails les plus personnels. La plupart des conseillers offrent une première consultation gratuite pour vous parler de leur expérience. Les conseillers ont des styles et des philosophies différents, alors n’hésitez pas à les comparer. Je dis toujours aux clients potentiels de rencontrer au moins deux conseillers avant d’en choisir un.

À quoi vous attendre lorsque vous visitez un conseiller financier ?

Une fois que vous engagez un conseiller financier, son premier ordre du jour est d’avoir une idée claire de votre santé financière. Vous recevrez un questionnaire sur les sujets suivants:

  • Actifs et comptes: Combien d’argent avez-vous ? Quel genre de dette avez-vous ?
  • Revenu: À quoi ressemble votre salaire ? Avez-vous ayez d’autres sources de revenu ou des dons ?
  • Situation fiscale: Quels sont les retenues, les déductions et tous les autres détails fiscaux ?
  • Planification successorale: votre testament, les informations sur les bénéficiaires, etc.
  • Investissements: Vos investissements financiers, votre tolérance au risque, vos objectifs de retraite etc.

Une fois que votre conseiller aura une idée précise de votre situation financière, c’est à ce moment-là qu’il interviendra. Il recommandera un plan d’action et, après vous avoir parlé de différents aspects de vos finances, il rédigera un plan. Le plan résumera votre situation actuelle, y compris votre valeur nette, vos actifs, vos passifs, et ainsi de suite. Il comprendra également les objectifs que vous avez discutés avec le planificateur.

S’il s’applique, le plan devrait également inclure une analyse approfondie de votre tolérance au risque d’investissement, des détails de la planification successorale, et d’autres informations relatives à vos plans financiers. Vous pouvez également vous attendre à voir un scénario optimiste, ainsi qu’un scénario pessimiste, ainsi que des détails sur la façon dont vous pouvez tirer un meilleur parti de vos actifs. Une fois que votre conseiller a établi un plan, il travaillera avec vous pour le mettre en œuvre, puis il surveillera périodiquement votre santé financière et vous enverra un rapport périodique.

Si votre planificateur financier gère l’investissement financier, il pourrait également vous aider à ouvrir et à financer un compte de placement. Il vous proposera un portefeuille idéal et personnalisé qui comprendra des informations sur les types d’actifs que vous devriez avoir (actions, obligations, solutions de rechange, fonds immobiliers, etc.). Chaque entreprise a une politique d’investissement différente, donc l’approche peut varier. Certaines entreprises ne travaillent qu’avec une seule société de fonds et limitent vos investissements financiers à cette société.

Il est rentable de faire un peu de recherche par vous-même, car certaines entreprises peuvent facturer des frais sur votre retour sur investissement. À tout le moins, vous devrez apprendre les bases de l’investissement financier par vous-même. Vous devrez vous assurer de consulter votre conseiller avec soin, et une partie de cela consistera à savoir comment il investit votre argent et comment il est payé.

Conseillère financière

Le plus dur est sans doute de trouver la bonne conseillère financière

Conseil gratuit ou payant ?

Les conseillers se répartissent en deux grandes catégories : ceux qui vous conseillent sans vous exiger de paiements et ceux qui vous facturent leurs prestation. Un conseiller payant ou indépendant aura un coût initial plus élevé, mais pourra vous recommander un choix de produits d’investissement plus large.

Les conseillers gratuits ou restreints, comme leur nom l’indique, ne peuvent généralement que recommander certains types de produits ou ceux d’un nombre limité de fournisseurs. La plupart des maisons d’investissement plus grandes et mieux connues donnent des conseils restreints.

Beaucoup de conseillers choisissent de fournir des conseils gratuits parce que cela signifie qu’ils peuvent vendre leurs propres produits et fonds d’investissement. C’est compréhensible de leur point de vue, mais ce n’est pas une bonne idée pour les clients si leurs produits sont chers et de faible valeur.

Il faut dans tous les cas se rendre compte qu’il n’y a réellement pas de gratuité dans le monde du conseil financier. Ce que vous penser économiser, vous le paierez d’une façon ou d’une autre. Personnellement, je vous conseillerais d’opter pour les conseillers indépendants. Leurs honoraires peuvent sembler exorbitants, mais la qualité des conseils qu’ils vous prodigueront permettra de couvrir largement leurs frais.

 

Il est possible de s’adresser à une institution bancaire pour avoir un conseiller, mais la meilleure astuce consiste à s’adresser à une plateforme de mise en relation. Certaines vous exigeront un paiement, mais les meilleures d’entre elles, à l’instar de https://info.planetoffinance.com/recherche-conseillers-financiers sont 100% gratuites. elles ont l’avantage de vous aider à dénicher des conseillers totalement indépendants.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.