Pourquoi le meilleur placement (financier), c’est vous ?

Un placement est le fait de souscrire à une opération financière se traduisant par la mobilisation d’un montant d’épargne sur une certaine durée. La rémunération d’un placement dépend du montant investi, de la durée et de la nature de l’opération. Pour plusieurs investisseurs, le meilleur placement, c’est celui qui rapporte un gain colossal. Pour d’autres, le placement idéal doit être sans risque.

Le marché financier a ses lois et ses contraintes qui, souvent, ne rencontrent pas l’assentiment des épargnants. Profitant de la méconnaissance des mécanismes financiers  chez les particuliers, des arnaqueurs ne se font pas prier pour sévir et ruiner moult espoirs de gains et des épargnes de toute une vie. Même les professionnels tels que les conseillers financiers qui auraient pu apporter l’expertise escomptée, ne font guère mieux et participent à la perte de leurs clients, souvent par conflits d’intérêts, mais parfois par incompétence notoire ou dissimulée. Au mieux des cas, les gains enregistrés s’avèrent décevants car largement en dessous des espérances.

Lois et contraintes du marché financier

Sur le marché financier, un produit très risqué est susceptible de faire gagner gros au souscripteur. Cela signifie qu’un produit où le risque de perdre tout le capital investi est élevé, est aussi celui qui peut rapporter gros s’il marche. C’est le cas par exemple des options binaires en bourse qui en réalité ne sont rien d’autre que des jeux de hasard. C’est aussi le cas des actions prises dans le capital d’une société donnée. Elles rapportent mieux que les obligations mais en cas de faillite de cette société, l’actionnaire perd tout ou partie de son capital investi. Par contre, un produit financier peu risqué ne rapporte pas beaucoup. C’est le cas entre autres du compte rémunéré, du livret A, des obligations et de l’assurance-vie.

Par ailleurs, plus la durée d’un placement est longue, plus les gains augmentent. Inversement, plus la durée d’un investissement est courte, plus les gains générés sont relativement bas. Mais la longue durée du placement est une contrainte qui n’intéresse pas beaucoup les épargnants. Beaucoup d’entre eux cherchent le meilleur placement, souhaitent souscrire à un produit capable de rapporter gros en peu de temps afin d’en profiter pendant qu’ils sont encore en vie. Compréhensible mais carrément aux antipodes des lois et contraintes du marché, cette attitude s’avère une porte ouverte à l’escroquerie.

Formez-vous pour devenir VOTRE meilleur placement

Arnaques au meilleur placement

Soucieux de maximiser le plus possible leur profit, beaucoup d’épargnants recherchent des placements quasiment sans risque qui rapporteront gros. Profitant de cette aspiration naïve, des arnaqueurs sévissent régulièrement sur le marché financier en faisant miroiter des profits mirobolants sur des opérations fictives malicieusement montées et déclarées sures. L’une des escroqueries qui a fait beaucoup de victimes est celle des placements dans des produits financiers (rémunérés 7 % garantis et donnant droit à une réduction d’impôt) vendus par une entreprise factice du secteur des énergies renouvelables. Résultats : une pléthore d’épargnants ruinés ! Malheureusement, ce type d’arnaques au meilleur placement a encore de beaux jours devant lui en raison de la crédulité quasi-permanente des épargnants.

Confit d’intérêts et incompétence

Il y a une catégorie d’investisseurs qui s’imaginent que le tout est de confier son patrimoine à un conseiller financier qui s’occupera de le gérer convenablement en recherchant en permanence le meilleur placement pour eux, afin de générer des profits substantiels. Là encore, la surprise est grande en raison de l’incompatibilité des intérêts en jeu. Le conseiller financier travaille en général pour le compte d’une entreprise et sa rémunération est essentiellement constituée des commissions versées sur sa production. Il va sans dire que ce professionnel aura plutôt tendance à vendre le plus possible malgré le risque encouru plutôt que jouer la prudence même quand une perte se profile à l’horizon.

Très souvent, il n’y a pas que le conflit d’intérêt qui est en cause dans l’échec de la gestion d’un patrimoine par un conseiller financier. Il arrive malheureusement que l’incompétence de ce dernier soit à la base de la ruine de son client. Peut-il vraiment anticiper et prévoir des fluctuations imminentes ? Ce n’est pas toujours le cas puisqu’il n’est souvent « formaté » que pour maitriser les produits qu’il vend, le reste n’aura pas d’importance.

Gains décevants

Contrairement à ce qu’on peut penser, il n’est pas possible de trouver le meilleur placement permettant de s’enrichir rapidement sur le marché financier, surtout pour un particulier. Et pourtant ce n’est pas les produits qui manquent. Chaque placement financier comporte ses risques et ses frustrations, du compte d’épargne rémunéré à l’assurance-vie en passant par l’investissement locatif et la spéculation boursière. Il va sans dire que le placement financier n’est pas toujours l’Eldorado qu’il paraît être car au mieux des cas, les gains restent assez modestes par rapport au capital investi. Par contre, tout l’argent placé peut être définitivement perdu. Loin d’être rarissime, cette situation arrive à des milliers d’épargnants qui malheureusement ont trop mal pour en parler ou trop honte pour se faire voir en public.

L’erreur ou la faute commise réside souvent dans la confiance accordée à des soi-disant experts en finance dont les intérêts étaient autres que la bonne gestion des patrimoines qui leur ont été confiés.

Votre banquier n'est pas votre meilleur ami

Finalement, le meilleur placement, n’est-ce pas vous-même ?

En considérant les lois, les contraintes, le fonctionnement et les travers du marché financier, vous pouvez vous rendre compte que le meilleur placement n’existe pas en soi. S’il existait, ce ne serait rien d’autre que vous-même car personne d’autre que vous n’est l’architecte, l’artisan de votre réussite dans toutes ses dimensions y compris celle relative au domaine financier.

Personne d’autre que vous ne peut définir avec précision vos objectifs financiers et rechercher les moyens les plus efficaces de générer l’argent nécessaire pour les couvrir. Avez-vous vraiment besoin de tout l’or du monde ? Non ! Souhaitez-vous être le plus riche du monde ? Non ! C’est dire que vous pouvez investir avec mesure, réalisme en choisissant les moyens appropriés. Pour cela, il importe de vous former afin de comprendre les rouages de la banque et de la finance. Vous pouvez réussir car tout dépend de vous et non des experts financiers qu’ils soient conseillers ou spécialistes de la finance.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.