Où placer son argent sans risque ?

Où placer son argent sans risque ou presque ? En règle générale, plus le risque est élevé, meilleurs sont les résultats de l’investissement. Aujourd’hui, les épargnants ont la chance d’avoir une grande variété de produits pour rentabiliser leurs actifs. Cela va des produits qui garantissent 100% des économies, à ceux qui nécessitent de prendre des risques, en passant par les plus volatils, qui ne conviennent pas au rythme cardiaque de tous les investisseurs.

Comment investir son épargne sans risque ?

La prémisse de minimiser l’exposition au risque est parfaitement incarnée dans le vieil adage «il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Les investisseurs professionnels savent par expérience que la meilleure façon d’investir avec peu de risque est de répartir l’exposition au risque. La diversification est donc l’une des meilleures techniques d’investissement sans risque.

Où placer son argent
Savoir où et comment placer son argent sans risque est une préoccupation pour de nombreuses personnes. Beaucoup de gens optent pour le compte d’épargne, le livret A, les obligations et les actions quand d’autres préfèrent la vieille méthode du coffre fort. Il faut noter que la dernière option (celle du cioffre fort ) n’a rien d’un placement d’argent, il s’agit plutôt d’une thésaurisation archaïque.

Le degré de liquidité et de volatilité varie d’un marché à l’autre et d’un instrument à l’autre. En incluant plusieurs instruments dans son portefeuille, on limite les conséquences négatives potentielles et les pertes qu’on pourrait subir si un marché particulier se retournait de manière inattendue. 

Cela vaut-il la peine de placer son argent sur un compte épargne ?

Un compte d’épargne dans une banque ou caisse populaire présente un faible risque. La valeur du compte ne va pas fluctuer. Pourtant, l’épargnant peut perdre de l’argent de manière lente et régulière, en raison de l’inflation. Si le compte d’épargne rapporte 1% et que l’inflation est de 3%, l’épargnant perd 2% par an de pouvoir d’achat. Les comptes d’épargne bancaires sont le meilleur choix lorsqu’on a besoin d’accéder à son argent à tout moment. L’un des plus populaires est le livret A.

Les dépôts constituent-ils un investissement sans risque ?

Sur l’échelle des risques, les dépôts ou comptes bloqués sont la première option pour les investisseurs les plus conservateurs. Puisqu’il s’agit de produits qui offrent une rémunération en échange de maintenir son épargne pour une durée déterminée sans aucun risque, la rémunération est plus faible. Plus précisément, la rentabilité moyenne des dépôts à terme sur deux ans est actuellement de 0,1%. Cependant, le maintien de l’épargne sur des produits qui rapportent 0,1% par an finira par nuire aux finances si l’on tient compte des anticipations d’inflation pour l’avenir (l’objectif de la Banque centrale européenne est de 2%).

Les fonds d’investissement garanti sont-ils risqués ?

Avec ces produits, le gestionnaire de fonds garantit le retour de l’argent versé dans un délai spécifié, en plus d’un petit retour sur investissement. Toutefois, il est conseillé d’étudier les commissions avant de souscrire au produit. En effet, les frais de souscription sont généralement élevés. Les banques appliquent actuellement des frais d’abonnement de 5%, auxquels doivent s’ajouter d’autres frais de gestion.

Est-ce une bonne idée de placer son argent dns une assurance épargne ?

Ces types de produits sont des assurances-vie dans lesquelles des contributions périodiques peuvent être versées. L’épargnant récupère son capital, ainsi que de la rentabilité obtenue à la fin du terme. Si ces produits sont contractés avec une stratégie conservatrice, pour éviter les risques, les rendements ne seront pas très élevés (autour de 2%). L’assurance-vie produit de meilleurs rendements que les dépôts, bien que ses rendements soient inférieurs à ceux des fonds d’investissement.

L’investissement immobilier est-il rentable ?

L’immobilier est une option assez courante pour investir de l’argent. Tout le monde n’est pas obligé d’acheter et de vendre des biens immobiliers à court terme. On peut aussi acheter des biens immobiliers pour les louer et percevoir un loyer périodique. L’idée est de générer des revenus passifs. Les propriétés, en fait, ont tendance à être une excellente source de revenus, surtout à long terme, et avec un risque plus faible que ce qui se passe sur le marché des valeurs mobilières. 

Faut-il investir dans les fonds du marché monétaire ?

Ce sont des fonds communs de placement définis comme « monétaires » car ils sont composés de produits obligataires à très courte durée, de liquidité ou d’autres instruments facilement collectables. Cette caractéristique en fait des instruments très stables même en période de forte volatilité des marchés.

Faut-il placer son argent dans les obligations ?

Parmi les outils pour investir son épargne sans risque, on peut citer les obligations, c’est-à-dire les titres de créance émis par des entités publiques ou privées, qui permettent de gagner de petits intérêts sur le capital versé. Parmi les obligations les plus utilisées figurent les obligations d’État, qui garantissent une certaine sécurité compte tenu du risque quasi nul que l’État français se déclare insolvable envers ses créanciers. Une taxation facilitée rend cet outil encore plus attractif.

En plus des obligations d’État, il est également possible d’acheter des obligations privées, c’est-à-dire émises par des sociétés privées pour financer leurs activités à des moments précis. Par rapport aux obligations d’État, les obligations privées peuvent présenter des rendements plus élevés mais aussi un risque plus élevé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.