Quelles démarches pour acheter des biens d’exception ?

Le marché du luxe ne connaît pas la crise. La formule bien connue est toujours d’actuelle sur le marché de l’immobilier de prestige. Le chiffre d’affaires des agences spécialisées sur le segment a connu une augmentation de 17% en 2018, selon Les Échos. Si les agences immobilières haut de gamme se félicitent de cette croissance considérable, c’est avant tout parce que les conditions de financement et la politique de l’État y sont favorables.

Par où commencer ?

L’achat d’un château ou d’un manoir est une décision importante qui ne se prend pas à la légère. Heureusement, les conditions d’acquisition de ces biens de prestige s’assouplissent de plus en plus. Les crédits sont à leur taux le plus bas, tandis que les modalités administratives sont simplifiées pour vous aider à trouver votre château de rêve le plus rapidement possible.

Si vous décidez de franchir le pas, le recours à une agence immobilière constitue toujours un passage obligé. En effet, seul un professionnel de l’immobilier de luxe peut établir un diagnostic précis de vos besoins, à partir de votre budget, de vos critères et de vos motivations.

Bâtiment d'exception à vendre

Vos critères de choix

C’est l’étape primordiale dans votre démarche d’acquisition de bien d’exception. En pratique, cette étape consiste à communiquer à l’agent immobilier tous vos critères choix :

  • région ou ville souhaitée,
  • environnement,
  • emplacement du château,
  • proximité avec les commerces et écoles,
  • superficie du bien,
  • nombre de pièces,
  • dimensions du terrain…

Les réponses à toutes ces questions permettront à l’agent immobilier d’établir un cahier des charges basé sur vos besoins. Cela vous permettra de gagner du temps et d’éviter les allers retours inutiles. Notons également que l’agent immobilier devra vous renseigner sur les contraintes associées au bien de prestige.

Votre plan de financement

C’est un élément déterminant qui vous permettra de réunir le budget nécessaire à la concrétisation de votre rêve. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un courtier pour connaître les modalités nécessaires à la constitution d’un crédit immobilier. Après avoir défini le montant de votre apport personnel (qui représente 10-20% du montant de l’opération), vous pourrez vous renseigner sur le taux bancaire les plus avantageux ainsi que la formule de prêt adaptée à vos besoins (prêt à taux fixe, variable ou révisable). Le courtier de crédit pourra aussi vous aider à déterminer votre capacité d’endettement et vous proposer les mensualités de remboursement les plus pertinentes.

Château avec vignoble

Constituer l’offre d’acquisition

Une fois votre plan de financement bien défini, vous pourrez recontacter votre agent immobilier. C’est étape finale consiste à déposer une offre d’achat qui vous engagera dès son acceptation par le vendeur. À ce stade, il est indispensable de prendre des précautions comme le fait de mentionner une durée et de stipuler les conditions de renonciation. Si le vendeur accepte l’offre, l’agent immobilier et le notaire interviendront pour vous guider tout au long des signatures de documents et actes de vente. Et c’est à ce moment-là que vous prendrez les dispositions que vous avez prévues pour le déménagement ou la gestion du bien (assurances, impôts, abonnements…).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.