Le salaire de Canteloup ? On vous dit tout

En regardant les diverses émissions à la télévision, le public s’intéresse avant tout au sujet abordé. Mais il arrive également que l’on se pose des questions sur la rémunération des présentateurs. Parmi les personnalités influentes du petit écran, Nicolas Canteloup se démarque sans nul doute. Il a su se faire une place dans le cœur des téléspectateurs. Qu’en est-il de son salaire ? Combien gagne-t-il dans sa vie ?

Qui est Nicolas Canteloup ?

Nicolas Canteloup est né le 04 novembre 1963 à Mérignac. Il s’est fait connaitre en tant qu’humoriste dans des émissions télévisées et sur scène. Il a également travaillé comme imitateur à partir du début des années 90 pour ensuite entrer dans le monde de la radio et de la télévision. C’est grâce à ses talents dans ses domaines qu’il a bâti sa fortune et a pu gagner des rémunérations plutôt confortables jusqu’ici.

Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup, animateur sur Europe 1

Sa biographie

Quelles sont ses formations ?

Nicolas Canteloup est élève au lycée Fernand Daguin puis au centre U.C.P.A où il se forme en monitorat d’équitation. Par la suite, il obtiendra une licence en droit et a pour but de devenir commissaire. Cette ambition ne sera cependant pas concrétisée.

Il rejoint le Club Med en 1991 au poste de « gentil organisateur » pendant la journée et animant le « Monitor’s show » durant la nuit.

Quel est son parcours professionnel ?

Les années 1990 et 2000

À partir de 1992, Canteloup se lance dans les shows en tant qu’imitateur. Il dévoile ses talents sur la chaîne Canal+ où il imite des voix dans l’émission « les Guignols de l’info ».

Près d’une décennie plus tard, en 2003, il a su trouver sa place grâce à sa participation à plusieurs épisodes de l’émission « Vivement dimanche prochain » pour apporter son humour à travers les mots et les imitations qui ne manquent pas d’impressionner les spectateurs. S’améliorant immanquablement au fil de ses prestations, il conquit définitivement le public qu’il rencontre au cours de tournées dans toute la France. Il fait son show à l’Olympia et au Palais des Glaces en 2005.

À partir de 2007, il est aux côtés de Julie d’Europe 1 pour « La Revue de presque ». C’est une émission matinale diffusée toute la semaine dans le cadre de la matinale de Thomas Sotto. Aujourd’hui, il donne vie à des sketches signés Arnaud Demanche ou Philippe Caverivière.

En avril 2008, il anime une émission qui lui est dédiée « Canteloup, y es-tu ? » sur la chaîne France 2. Parallèlement, il poursuit une tournée qui met en avant son nouveau sketch « 2e couche ».

À la fin de la décennie 2000, il célèbre la 1000e édition de son émission « Revue de presque ». Pour lui faire honneur, Canteloup donne sa voix à toutes les émissions du jour, imitant la voix de plusieurs personnes pour donner l’heure.

Les années 2010

La carrière de Canteloup poursuit sa belle envolée durant les années 2010. Au début de l’année 2011, une édition de l’émission « Vivement Dimanche » présentée par Michel Drucker lui est consacrée.

Parallèlement, il part en tournée pour son spectacle intitulé « Nicolas Canteloup n’arrête jamais ». Il propose différentes imitations, de la musique et des parodies.

Avec l’apparition de l’émission « Après 20H c’est Canteloup », il est licencié par Canal+ pour rejoindre la chaîne TF1 où il partage alors le petit écran avec Nikos Aliagas. « Après 20H c’est Canteloup » est un journal télévisé dans le cadre duquel Nicolas Canteloup dévoile les actualités sous forme de parodie. Sa diffusion s’arrête au mois de mai 2012 après deux saisons.

En octobre 2013, il est de retour sur le même plateau pour une troisième saison, mais « Après 20 heures c’est Canteloup » devient « C’est Canteloup ». Pendant la même période, il rejoint l’équipe des Enfoirés.

EN 2017, son sketch en direct sur les émissions matinales d’Europe 1 a ruiné sa réputation à cause de quelques propos déplacés sur l’homophobie. Il s’est par la suite excusé auprès des téléspectateurs pendant les prestations qui s’ensuivent afin de regagner petit à petit leur confiance.

Nicolas Canteloup
La Revue de Presque, chronique phare de Nicolas Canteloup sur Europe 1

Voici une rétrospective de ses spectacles qu’il a donnés jusqu’à cette période :

  • « Tous des guignols » – 2001
  • « Méfiez-vous des imitations » – 2002
  • « Spectacle au palais des glaces » – 2004 à 2005 – Disponible en DVD
  • « 2e couche » – 2008 à 2010 – Disponible en DVD
  • « Nicolas Canteloup n’arrête jamais » – 2011 à 2013 – Disponible en DVD

Et voici quelques personnalités dont il maîtrise les voix :

  • Nicolas Sarkozy
  • Zinédine Zidane
  • Nelson Monfort
  • Jacques Pradel
  • Patrick Poivre d’Arvor
  • Ségolène Royal

Nicolas Canteloup et sa passion pour l’équitation

Loin de l’environnement des médias, Nicolas Canteloup exprime sa passion pour l’équitation de différentes manières. C’est avec engouement qu’il a commenté les épreuves olympiques d’équitation durant les JO 2016 sur la chaîne Equidia. Il avait été spécialement convié par France Télévisions pour faire connaître la discipline, sachant que le public est connaisseur. Quoi qu’il en soit, étant diplômé de l’École Nationale d’équitation de Saumur, c’est un défi qu’il a relevé haut la main.

Depuis son enfance, il a toujours eu un faible pour l’équitation. Il pratique d’ailleurs depuis cette époque, à son niveau, avec un plaisir toujours renouvelé.

Combien gagne Nicolas Canteloup ?

Un comeback gagnant et des rémunérations bien méritées pour Canteloup

Après une carrière au ralenti en 2017, Nicolas Canteloup a su rebondir surface de la meilleure manière. Cela se traduit aujourd’hui par un salaire comptant parmi les plus élevés dans sa catégorie (humoristes les mieux payés de la planète). Si l’on en croit les analyses faites par le magazine orienté économie « People with money », il aurait engrangé un montant colossal de 75 millions d’euros en une année (entre juin 2018 et juin 2019). Ce qui implique même une augmentation de près de 100 % en une année.

Pour ce qui est de sa fortune complète, celle-ci est estimée à près de 215 millions d’euros. À noter que le magazine People with Money a considéré aussi bien les gains amassés directement et les autres ressources (publicité, investissement, royalties) pour estimer combien gagne Nicolas Canteloup. L’on notera également au passage que ce dernier ne possède pas seulement des talents d’humoriste. Pour comprendre combien il gagne, il faut savoir qu’il est également doué pour effectuer des placements lucratifs.

Son salaire en tant qu’employé des chaînes de télé en France

D’après les enquêtes entreprises par Mediapart, Nicolas Canteloup n’a pas été traité de la même manière que les autres employés d’Europe 1, quand bien même la chaîne a appliqué des restrictions à l’ensemble de son personnel. Il semblerait que les animateurs « stars » n’aient pas été concernés par ces mesures. Avec l’audience qu’il a su captiver et au bon travail qu’il a accompli, il aurait été bien privilégié. Il toucherait alors une somme considérable pour ses passages sur les plateaux TV et radio.

Le Point relaie d’ailleurs l’information en avril 2019 et fait part d’un salaire de 150 755 euros par mois en 2016. Ce qui représente environ 7 500 euros pour chaque émission. Pendant ce temps, ses homologues empochent beaucoup moins, à l’image d’Anne Roumanoff dont le salaire est estimé à 30 000 d’euros par mois « seulement ». La différence est tout de même flagrante.

Sur France 1, Nicolas est parfois surnommé le « Mégastar » de l’équipe et c’est bien mérité. En effet, il réunit entre 5 à 6 millions de téléspectateurs chaque soir.

Grâce à l’émission « C’est Canteloup », les contrats de Nicolas se sont multipliés. Avec un intervalle de 5 ans, son salaire est passé de 115 500 Euros à 135 000 Euros le mois pour chaque saison.

Rémunération et fortune de Nicolas Canteloup

Outre que les rémunérations issues de ses activités sur les plateaux en tant qu’animateur et humoriste, Nicolas possède d’autres sources de revenu. Pour savoir combien il gagne au total, il faut connaître ces revenus grâce auxquels il a pu collecter toute sa fortune d’aujourd’hui. Il est parfois sollicité par de grandes marques de cosmétique pour représenter leurs produits à travers des publicités.

Il possède également un ensemble de biens immobiliers qui lui rapportent une petite fortune. En même temps, Nicolas a réalisé de bons placements boursiers qui lui permettent entre autres de financer ses entreprises et de les développer correctement. Beaucoup le qualifient d’ailleurs d’humoriste-entrepreneur.

Voici quelques entreprises et produits que Nicolas Canteloup a à son actif et qui lui assure des rémunérations confortables :

  • Des restaurants sur Paris dont « Chez l’gros Nicolas » ;
  • Un club de football ;
  • Une ligne de vêtements : Canteloup Séduction ;
  • Un parfum : L’eau de Nicolas.

Nicolas est aujourd’hui un personnage incontournable dans le paysage humoristique français qui a su toucher le public avec ses talents d’humoriste. Il est, en plus, un entrepreneur à succès, ce qui explique sans doute sa coquette fortune. Aujourd’hui, il est une véritable une référence auprès des téléspectateurs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.