Salaire de Louis Bodin, une fortune au beau fixe ?

Ingénieur prévisionniste et météorologue, Louis Bodin est l’un des visages les plus connus du paysage médiatique français. Surnommé « Monsieur Météo » sur la chaîne TF1, ce présentateur a fait de son émission une référence sur les chaînes de télévision de l’hexagone. Discret et plutôt courtois, Louis Bodin parle peu de sa vie privée et notamment de son salaire. Mais quel est donc le salaire de Louis Bodin ? Dans les lignes qui suivent nous allons nous intéresser à la fortune et à la rémunération de celui qui incarne à jamais le visage de la météo en France.

Enfance et jeunesse

Né le 29 décembre 1957 à Reims, Louis Bodin a pour père un officier de l’armée de l’air. Son enfance est marquée par de nombreux déménagements. Il habite successivement Mantes-la-Jolie, Apt-Saint-Christol le Vaucluse, Mérignac, Rochefort et Casablanca au Maroc. Adolescent, il est passionné de sport. Il s’intéresse à de nombreuses disciplines dont le cross, le 1500 m, le 3000 m, et le demi-fond. Sa pratique intensive du sport lui vaut d’ailleurs de nombreuses distinctions, dont la médaille de bronze au championnat de France de relais, le titre de champion des Yvelines, et la première place en Île de France. Louis Bodin s’intéresse également à l’aviation libre, discipline que pratique également l’un de ses oncles. Il obtient ainsi son brevet de pilote à seulement 17 ans.

Son BAC en poche le jeune Louis rêve d’embrasser une carrière de pilote de chasse. Il s’inscrit donc en prépa maths spéciales et se présente par la suite aux concours d’entrée de l’école des pilotes. Il est malheureusement recalé à l’examen médical et doit se résoudre à abandonner ce rêve qu’il caresse depuis sa plus tendre enfance. Il essaie d’intégrer l’école des arts et métiers de son département et est cette fois-ci recalé au test d’entrée.

En 1979, il embrasse une carrière de moniteur de voile, sport dont il se passionne très rapidement. Suite à son service militaire à Nîmes, il reprend goût aux études et s’inscrit à l’École nationale de la météorologie à Bois d’Arcy. Après son passage dans cette école, il est engagé en 1983 comme technicien météo à la station météorologique d’Ajaccio. Un an plus tard, il pose ses valises à Marseille et exerce en tant que routeur de voilier. Il fait la connaissance de nombreuses stars, dont la célèbre navigatrice Florence Arthaud. Il est d’ailleurs engagé par celle-ci lors de la traversée de l’Atlantique Nord en solitaire, épreuve dont elle est victorieuse. Il est également coopté par d’autres grands noms comme Yves Parlier et Paul Vatin.

La vérité sur le salaire de Louis Bodin

Débuts dans les médias

En 1992, il anime l’émission Embarquement 92 sur les ondes d’Allauch Radio Provence. En 1994, il est engagé par LCL en tant que consultant météo et anime par la même occasion l’émission « La météo du large ». La même année, il est engagé par Météo France. C’est alors que Philippe Gildas, présentateur de « Nulle part ailleurs » sur Canal+ lui propose le poste de consultant sportif à bord du navire de la championne Florence Arthaud.

Louis Bodin démissionne quelques temps après de Météo France et fonde avec Jacques-Philippe Broux la chaîne de télévision Météo. Concomitamment à son travail sur cette chaîne, il fait office de présentateur de bulletins météo sur LCL. Convaincu par ses talents de présentateur et de météorologue, TF1 l’embauche et lui confie sa branché météo qu’il anime avec Catherine Laborde et Evelyne Dhéliat. Il est ensuite approché par RTL qui lui confie les rennes de son émission « Élément Terre ».

En 2007, sort le livre à succès « Comment prévoir sa météo » de Louis Bodin. TF1 lui confie en 2015 la présentation d’une nouvelle émission d’aventure dénommée « Dropped ». Cependant, le tournage de la première émission vire au drame. 10 personnes, dont Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat trouvent la mort dans un accident d’hélicoptère. Cette émission pour laquelle Louis Bodin s’était vu proposé un salaire de 45.000 € est finalement abandonné suite à cette catastrophe.

Un homme ambitieux, mais réaliste

A 60 ans révolus, Louis Bodin ne fait pas partie de ceux qui s’accrochent désespérément à leur gloire passée. Invité de l’émission PAF, il a tenu à évoquer les évolutions futures de sa carrière. Il estime que sa carrière en tant que présentateur météo touche à sa fin. Il a affirmé que le mieux pour lui serait de disparaître une fois sa carrière achevée.

Il n’envisage pas de se tourner vers le théâtre ou le cinéma. Il a également renoncé à animer des émissions de divertissement. La seule chose qui pourrait l’intéresser est d’animer des émissions consacrées à la nature comme « Grand Angle ». Louis Bodin est aussi un homme de contradictions. Cet homme, qui affirme tout haut sa passion pour l’environnement et sa protection, a affirmé qu’il n’avait aucune certitude concernant le changement climatique. Il dément être climato-sceptique, mais estime qu’aucune preuve ne corrobore les scénarios pessimistes sur le climat.

Louis Bodin présentant la météo

Un homme de médias plutôt discret

Alors que le milieu médiatique reste marqué par les frasques et les excès de ses acteurs, Louis Bodin a opté pour sa discrétion et s’est toujours refusé à étaler sa vie privée sur les médias. Après son divorce, c’est à demi-mots qu’il parlé de cette sa séparation. Il s’est muré dans un silence obstiné quand les journalistes ont voulu entrer dans les détails de sa relation avec  Claire Depeuille-Bodin.

Cette discrétion s’étend également aux détails de sa vie professionnelle. Alors que les salaires et les fortunes d’Evelyne Dhéliat, Catherine Laborde, Patrick Poivre d’Arvor, Laurence Ferrari et Cyril Hanouna courent partout dans les médias, on ne trouve nulle part sur le web une quelconque allusion au salaire de Louis Bodin. La seule information qui a filtré est celle relative au salaire qu’il devait toucher pour l’animation de l’émission d’aventure « Dropped ». Une telle discrétion est quelque chose de plutôt rare dans le milieu médiatique.

Contrairement à la plupart des personnes qui rejettent la faute sur les autres après une séparation, Louis Bodin a affirmé devant la presse qu’il considérait cette situation comme un échec personnel. Il estime qu’un homme qui ne réussit pas à garder sa première épouse a échoué dans sa vie. Il se réjouit cependant d’avoir eu la chance d’être père à deux reprises. Il est, en effet, l’heureux papa d’une paire d’adorables jeunes filles, Marine et Tania. La première, passionnée de sciences, poursuit ses études pour devenir ingénieur en génie civil, tandis que la seconde ambitionne d’embrasser une carrière sportive.

La vérité sur le salaire et la fortune de Louis Bodin

Comme il a eu à le dire à un journaliste du magazine Côté Maison, Louis Bodin n’est épris des choses ostentatoires. Le salaire versé par les chaînes de télévision pour lesquelles il travaille n’est donc pas sa première motivation. C’est, avant tout, un passionné qui aime profondément ce qu’il fait. Ce n’est pas non plus la célébrité qui l’a amené à opter pour une carrière dans les médias.

Contrairement aux autres présentateurs météo, Louis Bodin est diplômé d’une école de météorologie. Il est ingénieur prévisionniste et météorologue. Il ne se contente pas de faire une lecture servile de données prédigérées, mais il apporte une plus-value aux informations fournies par des agences comme Météo-France. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles LCL, puis RTL et TF1 l’ont nommé chef de leur section météo. C’est aussi ce qui fait sa popularité auprès des téléspectateurs.

Les paparazzis qui écoutent aux portes risquent d’être profondément déçus en ce qui concerne le salaire de Louis Bodin. Ce salaire lui permet de vivre confortablement, mais il ne peut en aucun cas l’aider à amasser une fortune. La supposée fortune de Louis Bodin est une fable et il est grand temps que les internautes cessent de fantasmer. La divulgation par le facétieux Cyril Hanouna du salaire de certains hommes et femmes des médias avait donné lieu à des protestations de la part de nombreuses personnes, qui ont estimé que ces salaires étaient trop élevés.

Une telle attitude est plutôt ridicule. Pourquoi se plaindre que la rémunération d’un salarié du privé soit élevé ? Tous les hommes aspirent au confort et personne ne cracherait sur un salaire mirobolant. Il n’y a qu’en France qu’on peut être scandalisé par le salaire d’un « people ». Oprah Winfrey et d’autres présentateurs américains ont des millions par mois sans que cela ne puisse blesser la susceptibilité d’un quelconque Américain. Ces personnes sont payées en fonction de ce qu’ils rapportent à la structure qui les emploie. Si une chaîne de télévision décide de verser 10.000 € comme salaire à un animateur, c’est que celui-ci lui rapporte au moins 10 fois plus.

En famille

Le salaire de Louis Bodin est un secret bien gardé. Ce brillant ingénieur est avant tout un homme très discret ayant en horreur les scandales, qui sont malheureusement monnaie courante dans cette profession. Il gagne confortablement sa vie, mais il ne faut nullement croire qu’il dispose d’une fortune. Ce présentateur est d’abord mu par sa passion et non pas par l’appât du gain. Et d’ailleurs quel intérêt y-a-t-il à étaler sa vie privée et celle de ses proches dans les médias ?

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.