Salaire et retraite des présidents : la vérité

Les présidents font partie des personnes les plus influentes au monde. Que ce soit la fonction elle-même ou le salaire, il y a beaucoup à envier. La question qui se pose souvent est combien gagne un chef d’État et quelle est sa rémunération. De nombreux présidents se sont succédés depuis la Première République. Combien gagnent donc ceux qui ont été à la tête du pays durant la Ve République ?

Le Président Général Charles de Gaulle

Qui est-il ?

Le Général Charles de Gaulle est né d’un père professeur de lettres et d’histoire, le 22 novembre 1890 à Lille. Ses premiers pas à l’école se sont passés chez les jésuites. Plus tard, sa passion pour les arts militaires l’incite à rejoindre Saint-Cyr.

Salaire et retraite des présidents
Le Général Charles de Gaulle.

Sa carrière militaire s’est surtout passée au milieu des cuirassés. Lors de la Grande Guerre, il a été blessé deux fois puis fait prisonnier de guerre. Il a été libéré à la signature de l’armistice.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, il devient ministre de la Défense. Quand Pétain annonce l’armistice, il part en Angleterre pour continuer la lutte et lancer son célèbre appel. Ses faits d’armes ont fait de lui la figure la plus emblématique des Français.

De Gaulle est un Président d’exception de 1959 à 1969. Père de la Vème République de la France, il en est également le premier Président.

Combien gagne-t-il ? Son salaire et sa retraite

Le salaire de Charles de Gaulle était de 75 000 francs par an. Ce qui correspondrait aujourd’hui à un salaire mensuel d’environ 10 000 euros mensuels. Le Général De Gaulle aurait payé ses dépenses personnelles de ses poches. Par ailleurs, il a instauré une tradition selon laquelle le Chef d’Etat perçoit exactement la même somme que son prédécesseur.

Par rapport à la retraite, De Gaulle a choisi de ne pas encaisser le montant auquel il aurait pu avoir droit en tant qu’ancien Chef d’Etat. Pour comparaison, le montant est aujourd’hui d’au moins 1 500 000 euros.

Georges Pompidou

Qui est-il ?

Georges Pompidou est né le 5 juillet 1911 à Montboudif dans le Cantal. Il a étudié dans une école normale et est agrégé en lettres. Il devient membre du Conseil constitutionnel après avoir pris le poste de Directeur Général de la Banque des Rothschild.

Salaire et retraite des présidents
Le président George Pompidou.

Durant la dernière partie du mandat du Général De Gaulle, il a occupé la place de Chef du Gouvernement de 1962 à 1968. Lors de la Présidentielle qui suit, il bat son opposant Alain Poher avec un score de 58,21 % des votes valides.

Qu’en est-il de son salaire et de sa retraite ?

Le salaire de Georges Pompidou, de 1969 à 1974, est le même que la rémunération allouée à son prédécesseur le Général de Gaulle, c’est-à-dire dans les 10 000 euros par mois.

Ce Président n’a pas perçu de pension de retraite pour la simple et bonne raison qu’il est décédé durant l’exercice de son mandat. Sa femme non plus ne l’a pas perçu jusqu’à ce que Valéry Giscard d’Estaing lui alloue une pension jusqu’à son décès survenu en 2007.

Valery Giscard d’Estaing

Qui est-il ?

Le troisième président de la 5e République est né le 2 février 1926 à Coblence en Allemagne. Plus connu sous ses initiales VGE ou tout simplement « Giscard », il succède au défunt Pompidou en 1974 jusqu’en 1981.

Salaire et retraite des présidents
Le président Valery Giscard D’Estaing.

Il a fréquenté plusieurs écoles jusqu’à l’obtention de son baccalauréat à l’âge de 16 ans. Il a également fait plusieurs études universitaires : polytechnique et ENA ou École Nationale d’Administration. Il est alors entré dans la finance et l’administration avant d’être Président.

Combien gagne VGE et quel est le montant de sa retraite ?

Le salaire de VGE est de 264 000 francs par an, ce qui est presque trois fois plus important que celui du Général De Gaulle. Giscard d’Estaing aurait été celui qui a brisé la tradition du salaire présidentiel équivalent à celui du prédécesseur.

Par ailleurs, il sans doute Président qui touche la plus importante retraite. En effet, en plus des 6 000 euros d’indemnité mensuelle en tant qu’ancien Président, VGE touche 12 000 euros en plus en tant que membre du le Conseil Constitutionnel. A tout cela s’ajoutent divers avantages qui vaudraient près de 2,5 millions d’euros par an (incluant une protection par des gendarmes, des officiers et autres agents).

François Mitterrand

Qui est-il ?

François Mitterrand naît le 26 octobre 1916 à Jarnac dans la Charente. Il a intégré une école privée puis il est entré dans une pension catholique pour faire ses études collégiales jusqu’à l’obtention de son diplôme de baccalauréat puis entre dans la Faculté des Lettres et de Droit à Paris.

Salaire et retraite des présidents
Le président François Mitterand.

François Mitterrand a toujours été une grande figure politique de la France, que ce soit sous la 4e République ou la 5e. D’ailleurs, on peut dire que son dernier don à la patrie est son mandat présidentiel de 1981 à 1995 avant son décès en 1996.

Salaire et retraite

À l’époque de François Mitterrand, le salaire présidentiel est de 35 833 francs. A cela s’ajoutent tous les avantages d’un Chef d’Etat comme le logement prestigieux, le personnel et tous les frais qui sont à la charge de l’Etat.

Après le décès de F. Mitterrand, il faut quand même compter différentes dépenses de l’Etat à son avantage comme la rémunération des gendarmes qui protègent sa résidence à Branly dans le VIIème arrondissement de Paris qui se monte à plus d’un million comme les autres anciens présidents. Il ne faut pas non plus oublier que Mazarine, sa fille cachée, est protégée par 8 gardes du corps payés par l’Etat pour sa protection.

Jacques Chirac

Qui est-il ?

Jacques Chirac est né le 29 novembre 1932 dans le 5e arrondissement de Paris. Ses études ont été passées dans une école communale puis dans 3 différents lycées avant d’avoir son baccalauréat.

Salaire et retraite des présidents
Le président Jacques Chirac.

Il s’est destiné une carrière politique en intégrant l’Institut d’Études Politiques de Paris. Lancé dans cette voie, il deviendra Maire de la capitale puis Président de la République de 1995 à 2007.

Rémunération et retraite

Le salaire officiel de ce Président de la République est de 6 400 euros. Concernant sa retraite en tant que chef de l’État, il y a quelques différences par rapport à ses prédécesseurs. En effet, comme il a exercé plusieurs fonctions politiques, sa rémunération est assez conséquente.

Il gagne 3 500 euros par mois du fait de son ancien poste d’auditeur puis magistrat à la Cour des comptes, sans compter le fait qu’il a été maire de 2 villes : Corrèze et Paris, ce qui lui rapporte 5 000 euros. Avec sa députation et la présidence qui lui fournissent en tout 10 000 euros et des poussières sans oublier le gardiennage de sa demeure à Paris qui se monte à plus de 800 000 euros.

Sans compter les autres avantages en nature que gagne un ancien chef d’État, la somme peut vite exploser : environ 10 000 000 d’euros aux contribuables.

Nicolas Sarkozy 

Qui est Nicolas Sarkozy ?

Nicolas Sarkozy, de son nom complet Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa est né dans le XVIIème arrondissement de Paris le 28 janvier 1955. Il a fait des études pour devenir avocat d’affaires.

Salaire et retraite des présidents
Le président Nicolas Sarkozi.

Cependant, il a pris beaucoup de postes électifs comme Maire de Neuilly-sur-Seine, ainsi que député, mais également des postes nommés comme porte-parole du Gouvernement, ministre du Budget, de l’Intérieur, de l’Économie et des Finances en plus d’être Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine. Il accède à la Magistrature Suprême avec 53,1 % des voix en 2007 puis perd la seconde élection contre François Hollande aux présidentielles suivantes.

Salaire et retraite           

Nicolas Sarkozy avec son style un peu bling-bling a modifié beaucoup de choses telles que le salaire des chefs d’État qui augmente à 19 331 euros nets mensuels. A noter que cela correspond à une augmentation de 170 % comparé au salaire officiel de son prédécesseur.

François Hollande           

Qui est-il ?

Né à Rouen le 12 août 1954, François Hollande est un Magistrat de la Cour des Comptes et avocat à ses heures perdues. C’est également un homme politique ayant déjà pris les fonctions de Maire à Tulle et de député. Il a également siégé en tant que Président du Conseil Général de Corrèze avant d’être élu Président de la République entre 2012 et 2017.

Salaire et retraite des présidents
Le président François Hollande.

Salaire et retraite           

François Hollande a revu la rémunération des chefs d’Etat à la baisse pour frôler les 15 000 euros par mois ce qui équivaudrait à 30 % moins élevé qu’à l’époque de Nicolas Sarkozy.

Il touche approximativement le même montant mensuellement à sa retraite : sa pension mensuelle est également estimée à 15 000 euros nets. A cela s’ajoutent les avantages en nature (protection, location de résidence…).

Combien gagne Emmanuel Macron ?     

C’est le plus jeune candidat à avoir accéder à ce poste en France. Né le 21 décembre 1977 à Amiens. Après avoir pris plusieurs postes importants au sein de l’État comme ministre par exemple, il accède au plus haut rang à tout juste 40 ans.

Salaire et retraite des présidents
L’actuel président Emmanuel Macron.

Il gagne également un montant d’environ 15 000 euros par mois avec toutes les indemnités. A partir de janvier 2017, tout son salaire est soumis à l’imposition.

Les Présidents de la République sont les garants de nos valeurs républicaines. Une si grande responsabilité requiert une rémunération digne du poste. Les salaires qu’ils perçoivent sont donc équivalents à ces implications. Quand les chefs d’Etats quittent leur fonction, des indemnités et des pensions leur sont attribuées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.