Quels sont les salaires des animateurs radio ?

La radio reste un moyen populaire et abordable de transmettre des informations. Par conséquent, la profession d’animateur radio n’a pas perdu de son attrait et de sa pertinence. Un animateur radio n’est pas simplement une voix. C’est une personne qui, grâce à son talent, est capable de créer de l’ambiance et de maintenir l’attention. La principale caractéristique de la profession est la communication. Par conséquent, l’animateur de radio doit avoir une excellente diction, être charismatique, être érudit et avoir une pensée souple afin de toujours garder l’attention du public. Un bon animateur de radio met habilement de l’humour dans son discours et suit une opinion bien définie parmi les auditeurs. Mais alors, combien gagne un animateur radio ?

En quoi consiste le métier d’animateur de radio ?

Avant de s’intéresser à combien gagne un animateur, il est utile de connaître le métier lui-même. Les animateurs sont les professionnels de la communication chargés de présenter les informations et de les transmettre au public par le biais de programmes de radio. Ils doivent également effectuer un travail objectif, honnête et impartial.

Animateur radio
Très compétent, Jacques Pradel l’animateur de « heure du crime » facture 800 euros, chaque émission qu’il anime seul.

Ces professionnels peuvent choisir différentes spécialisations, en se référant à la fois aux médias dans lesquels ils travaillent et au type d’information qu’ils présentent. Ils peuvent se concentrer sur les actualités sportives, météorologiques, politiques, sociales, actuelles, culturelles ou technologiques.

Ces professionnels sont chargés de différentes tâches, parmi lesquelles on trouve la préparation et la présentation des nouvelles, la réalisation d’interviews, la couverture d’événements, la réalisation de programmes, la réalisation de spots publicitaires et même la réalisation d’activités commerciales et de vente de produits. .

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de suivre une formation en communication, mais surtout en locution. En outre, les compétences pour parler en public et, dans certains cas, des études liées à des disciplines telles que le théâtre sont utiles.

Les animateurs radio peuvent effectuer tout ou partie des tâches suivantes:

  • rechercher et préparer des programmes et des entretiens
  • préparer des scripts
  • animer des entrevues ou des débats
  • faire fonctionner l’équipement de studio
  • sélectionner et jouer des programmes musicaux
  • communiquer avec le public via les médias sociaux, le courrier électronique et le téléphone
  • partager du contenu sur les médias sociaux
  • lire des nouvelles, des bulletins sportifs ou météorologiques
  • commenter des événements en direct
  • présenter des entrevues publicitaires (publireportages) 
  • organiser des événements extérieurs tels que des événements communautaires et des compétitions.

De quels facteurs dépendent le salaire des animateurs radio ?

Le salaire d’un présentateur de radio dépend en grande partie de facteurs comme :

  • la taille de la station de radio
  • l’audience
  • l’espace de diffusion
  • la rentabilité de la société propriétaire de la station de radio
  • l’heure à laquelle le programme est diffusée
  • l’expérience du présentateur

Il est évident que le salaire peut être étonnamment bas pour les petites stations de radio, telles que celles qui émettent uniquement dans des petites villes peu peuplées. 

L’animateur radio doit :

  • être confiant et capable de réfléchir vite
  • être détendu et capable de bien travailler sous pression, car il a l’attention d’un public et doit travailler dans des délais stricts
  • être intéressé par les gens et la communauté
  • être organisé
  • avoir une excellent capacité de communication et de bonnes capacités d’écoute
  • avoir des compétences en planification
  • savoir gérer son temps

Combien gagnent les animateurs de radio en France ?

Les animateurs de radios ne touchent peut-être pas les montants exorbitants de leurs collègues de la télé, mais ils ne dorment pas tout de même sur la paille. Ainsi Nagui, qui affirme faire du bénévolat sur les ondes de France Inter, s’en sort en réalité avec un salaire de 1100 euros pour chaque numéro de « La bande originale ». Au total, France Inter lui verse une rémunération de 14.000 euros brut par mois, presque l’équivalent de ce que gagnent le chef de l’État et son premier ministre.

Cyril Hanouna doit, quant à lui, partager 35.000 euros avec ses chroniqueurs. RTL verse respectivement 7000 et 8000 euros net par mois à Thomas Hugues et Jacques Pradel. L’animateur vedette Stéphane Bern s’en sort, lui, avec la rondelette somme de 15 000 euros net par mois. 

Salaire animateur radio
Laurent Ruquier touche 70.000 par mois pour ses prestations sur RTL. Cette somme comprend toutefois la rémunération des collaborateurs de l’animateur radio.

Les stations musicales sont celles qui rémunèrent le mieux. Ainsi NRJ verserait ainsi un million d’euros mensuels à l’animateur Cauet. Parler de salaire serait en réalité un abus de langage puisque ces sommes correspondent à la rémunération d’une prestation. Ce n’est pas l’animateur qui est payé mais sa société de production. Le salaire réel de l’animateur radio correspond généralement à la moitié de la somme versée par la chaîne de radio.

En ce qui concerne les animateurs de radio qui travaillent en freelance, les salaires devraient en principe être supérieurs à ceux des employés, car les congés maladies, les congés payés, les primes et les treizièmes mois ne sont pas inclus dans le contrat. Toutefois, les chiffres varient d’une région à l’autre et d’une affaire à l’autre, car tout dépend des capacités de l’orateur. En règle générale, il passe d’un minimum de 300 euros à un maximum de 2.900 euros bruts par mois. Les pigistes sont principalement embauchés par les stations de radio nationales et le salaire moyen est d’environ 1.500 euros par mois.

Comment accroître sa rémunération en tant qu’animateur radio ?

Il existe des critères très importants à prendre en compte dans l’industrie de la radio pour travailler en tant qu’animateur.

Tout d’abord, des informations comme l’histoire de la station, son fonctionnement, ses horaires de travail, sa musique, son public cible, son âge moyen doivent être connues. Ces informations sont très importantes pour adopter le bon style et les bons mots.

L’animateur radio doit être particulièrement bien préparé. Il doit connaître les chansons à jouer, connaître les artistes, suivre l’agenda de près et annoncer le contenu du programme de manière très ludique. Il doit aussi avoir des informations sur le matériel à utiliser (système téléphonique, système informatique, tableau de commande, programmes de montage audio, etc.)

Par exemple, il devra déterminer quelles chansons seront jouées et quand, et avoir des informations sur les artistes dont il faut parler. S’il n’a pas de temps de s’entraîner, il peut y avoir des changements et des erreurs dans le programme. Les meilleurs résultats sont obtenus en écrivant des phrases courtes et en improvisant autour d’elles. La lecture directe confère, en effet, au programme une atmosphère artificielle et ennuyeuse.

Il doit avoir une diction parfaite Pour cela, un entraînement est nécessaire. Il devrait travailler sur les torsions de la langue et les phrases qui nécessitent beaucoup d’intonation. L’animateur doit aussi développer ses connaissances intellectuelles. Il doit avoir une connaissance adéquate de ce qui se passe dans le monde et dans le pays. C’est l’une des clés pour s’assurer que le programme est complet.

Les animateurs de radio sont-ils payés à ne rien faire ?

Il existe un mythe : l’animateur de l’émission du matin arrive 6 heures, passe son temps à batifoler, joue ses morceaux préférés et quitte joyeusement la station de radio. Après quoi, il est libre toute la journée. Bien évidemment tout cela est faux.

Tout d’abord, l’animateur de l’émission du matin (qui commence habituellement à sept heures du matin) arrive en avance à la station, vers six heures, ce qui signifie qu’il se lève vers cinq heures. Lorsque l’émission du matin finit, l’animateur ne rentre pas chez lui, il s’assoit pour analyser l’émission, pour corriger les erreurs, puis commence à se préparer pour l’émission du lendemain.

Métier d'animateur radio
Contrairement à ce qu’affirment leurs détracteurs, les animateurs radio ne sont pas payés uniquement pour parler. Le métier d’animateur radio n’est pas de tout repos !

La rémunération des animateurs de radio est-elle trop élevée ?

Bien sûr, les animateurs de radio célèbres sont bien payés. Cependant, un employé de radio ne devient pas automatiquement une «superstar». Il faut de longues années de travail et une abnégation sans faille pour prétendre à une rémunération de plusieurs millier d’euros par mois. En réalité, le travail à la radio diffère peu des autres professions. 

La rémunération du travail est généralement horaire, et au début, cela rapporte très peu d’argent. Dans ses début, un animateur doit parfois travailler gratis. Dans le même temps, la plupart des animateurs de radio exercent d’autres emplois à temps partiel et presque aucun ne travaille exclusivement à la radio. 

Tout le monde veut savoir combien gagne un animateur, mais personne ne se soucie des sacrifices que cet emploi requiert. Dire que le salaire des animateurs de radio est trop élevé est en réalité injuste.

Beaucoup de personnes pensent qu’il est facile de bavarder dans un micro. Premièrement, quelle que soit la durée du service, la diffusion en direct est toujours stressante. Le présentateur doit garder à l’esprit non seulement l’idée principale, mais aussi recevoir des appels, prendre soin du son, jouer de la musique, etc. Dans la plupart des cas, l’animateur est son propre ingénieur du son.

En plus du fait que le discours de l’animateur doit être impeccable (prononciation, exactitude des faits), il doit respecter un certain nombre de règle: on ne peut pas dire tout ce qu’on veut à la radio. Il ne s’agit pas seulement de langage obscène, mais d’un certain nombre de choses régies par la loi sur les médias et d’autres lois.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. KHATIR dit :

    50 000 EUROS PAR MOIS POUR JP PERNAULT….JT DE 13HOO ..A TF1……UNE HONTE POUR 3 H DE BOULOT PAR JOUR
    C EST SUR QU IL N EST PAS PRET DE PARTIR….. AVEC CETTE PAYE
    MAIS MOI J AIMERAI VOIR DES JEUNES TALENTUEUX ET IL Y EN A
    A SON AGE IL N A QU A PARTIR A LA RETRAITE …..MARRE DE VOIR TOUJOURS LES MEMES TRONCHES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.