Quels sont les salaires des présentatrices météo ?

A combien s’élève le salaire d’une présentatrice météo ? Responsables de la diffusion des bulletins météo à la télévision, les présentatrices météo sont devenues très familières pour la plupart des Français. Elles informent la population de jours en jours et parfois d’heures en heures sur les conditions météorologiques prévalant sur l’ensemble du territoire. Certaines sont devenues des stars sur les réseaux sociaux et on ne compte plus les personnes qui veulent savoir combien gagnent ces présentatrices. Mais alors, combien gagne une présentatrice météo ?

Quelles sont les exigences du métier ?

Ceux qui désirent connaître le salaire des présentatrices météo doivent avant tout savoir que ce métier n’est pas accessible au premier venu. Pour mériter sa rémunération, la présentatrice météo doit avoir un certain nombre de compétences et de qualifications.

Pauline Lefèvre et Cali Morales
Au-delà de la critique, les présentatrices météo ont des compétences indéniables pour occuper leurs postes. Elles méritent leurs salaires.

Comme responsabilité, elle doit fournir aux téléspectateurs des prévisions météorologiques précises, convaincantes et compréhensibles. Elle doit être à même de fournir des alertes météorologiques régulières pendant les phénomènes météorologiques violents. Elle doit être capable de fournir simultanément du contenu à la télévision, aux partenaires de la chaîne et sur les plateformes numériques. La présentatrice météo doit pouvoir utiliser toute la technologie et les outils à sa disposition pour raconter une histoire météorologique fascinante et captivante. 

Une présentatrice météo peut être déployé sur le terrain lors d’événements météorologiques exceptionnels et être amenée à collecter des informations sur le terrain. Elle doit résumer les informations qu’elle reçoit et communiquer clairement le contenu à diffuser. Pour ce faire, une connaissance approfondie de la météorologie et des prévisions météorologiques est requise. Pour être sûre de rester à son poste la présentatrice doit avoir une expérience confirmée dans le traitement des dernières nouvelles et dans la couverture médiatique par temps violent.

La présentatrice météo doit avoir une présence dynamique sur le plateau et être à même de fournir une présentation conversationnelle qui captive l’attention des téléspectateurs. Elle doit avoir une bonne maîtrise des graphiques et d’excellentes compétences en prévision et en diffusion. Elle doit aussi avoir de fortes compétences organisationnelles et avoir la capacité de faire des reportages en direct sur le terrain. Voilà en somme ce qu’il faut pour mériter le salaire de présentatrice météo.

Les présentatrices météo sont-elles payées à ne rien faire ?

Parmi ceux qui désirent savoir combien gagne une présentatrice météo, nombreux sont ceux qui se disent qu’il suffit d’être belle et attirante. La vérité est loin de là. Ce métier peut être très éprouvant si on n’est pas suffisamment préparé.

Une partie du travail consiste à traduire des terminologies et des phénomènes scientifiques très complexes en quelque chose que le grand public peut facilement assimiler. L’astuce consiste à aborder le temps comme si on racontait une histoire. On peut répondre à des questions simples comme : qui sont les acteurs principaux? Où est le conflit? Que se passera-t-il ensuite? En même temps la présentatrice doit parfois jouer le rôle d’enseignante en expliquant certaines notions scientifiques et techniques.

Les présentatrices météo doivent respecter les délais et avoir un agenda flexible et parfois faire des heures supplémentaires. Leurs heures de travail sont irrégulières, car ces professionnels doivent parfois se servir de systèmes d’alerte pour diffuser les informations nécessaires et conseiller le public sur la manière de se préparer aux conditions météorologiques extrêmes. 

Elles doivent toujours suivre les derniers développements et effectuer des tâches de recherche pour déterminer pourquoi certains phénomènes météorologiques se produisent. Une bonne maîtrise des médias sociaux peut également être nécessaire pour communiquer avec le public. Une licence et un diplôme de météorologue sont généralement requis pour ce poste.

Les présentatrices météo doivent s’entraîner à l’auto-évaluation et à d’autres techniques de prise de vue. Celles, qui n’ont pas un background scientifiques, sont obligées d’approfondir leurs connaissances en météorologie en suivant de brefs cours sur le sujet, en privé ou pendant les heures de travail. Ces professionnelles abattent un travail formidable et méritent donc pleinement leur rémunération.

Salaire de présentatrice météo
Le salaire de présentatrice météo peut sembler trop élevé pour le commun des Français. Mais, il est pleinement mérité ! Une miss météo n’est choisie que par des experts qui lui trouvent les qualités et la compétences requises..

Tout le monde peut-il faire le travail de présentatrice météo ?

Parmi ceux qui font la polémique sur la rémunération des présentatrices météo, on en trouve un bon nombre qui estime que cette profession est à la portée du premier venu. Pour eux, le travail à faire est trop facile pour être aussi bien rémunéré. La vérité est en réalité plus compliquée ça. 

Il existe de nombreuses façons de devenir présentatrice météo à la télévision. Le premier moyen, et probablement le plus courant, consiste à fréquenter une université où on enseigne la météorologie ou les sciences de l’atmosphère. La seconde voie consiste à fréquenter une école de journalisme, puis à se spécialiser en météorologie. 

La journée typique d’une présentatrice météo commence généralement à la maison. Elle observe en permanence la météo et suit les dernières tendances météorologiques. Une fois sur son lieu de travail, elle jette un coup d’œil sur la météo actuelle, puis vérifie les prévisions du modèle informatique. La présentatrice rencontre ensuite les producteurs et les autres directeurs de station pour les informer des prévisions de la journée. 

La température, le vent, les précipitations, les chutes de neige et les conditions météorologiques extrêmes sont des exemples d’informations que la présentatrice devra assimiler avant son passage à l’antenne. 

Une fois qu’elle a déterminé la prévision, qu’elle pense être la plus précise, elle créera des cartes météorologiques sur ordinateur pour les montrer au public. Dans certaines stations de télévision ou réseaux câblés, des techniciens créent les cartes météorologiques qui seront diffusées à l’antenne. Une fois les graphiques créés, la présentatrice vérifiera que tout fonctionne correctement. 

Avant son passage à l’antenne, la présentatrice doit se maquiller. Comme c’est le cas dans les films, les lumières vives peuvent causer des points lumineux ou des ombres marqués sur les visages. Le maquillage est utilisé pour corriger ce problème. Certaines chaînes de télévision ont un artiste maquilleur, tandis que celles qui exercent dans les petites stations doivent se maquiller elles-mêmes. 

La maîtrise de ces aspects techniques n’étant pas à la portée du premier venu, tout le monde ne peut pas prétendre à un salaire de présentatrice météo.

Combien gagnent les présentatrices météo ?

De folles rumeurs circulent sur la rémunération des présentatrices météo en France. Selon l’une de ces rumeurs, Evelyne Dhéliat, la miss météo de TF1, percevrait le mirobolant salaire de 75 millions d’euros par an. Cette rumeur, associée à la crise des gilets jaunes, a créé un véritable buzz sur la toile et on ne compte plus le nombre de personnes qui se sont offusquée de cette rémunération indécente.

L’ennui est que personne n’a réellement posé la question à la présentatrice météo qui se fait très discrète sur sa vie privée. Au lieu de cela, les internautes ont préféré s’intoxiquer sur des sites web douteux. Le résultat : de nombreuses personnes ont nourri des rancœurs contre la présentatrice et ont même appelé à sa démission.

La réalité est que le véritable salaire, de celle qui a passé 25 ans de sa vie à présenter la météo, est inconnu. Ni Evelyne Dhéliat, ni TF1 n’ont accepté de dévoiler sa rémunération. La présentatrice météo gagne bien sa vie, mais par autant que supposent les ragots. Cette curiosité malsaine et déplacée n’a pas lieu d’être quand on connaît le talent et les compétences de celle que certains français assimilent au temps qu’il fera.

Une autre présentatrice météo française est également l’objet de vives critiques sur son salaire. Il s’agit de Catherine Laborde qui a aussi officié sur TF1. Des rumeurs persistantes l’accusaient d’avoir une rémunération pharaonique pour ses services de présentatrices météo sur TF1. Pour fermer la bouche de ses accusateurs, elle a finalement révélé son salaire qui n’est que de 4500 € nets par mois avant son départ de TF1.

Présentatrices météo en France
Si le salaire de la présentatrice météo Évelyne Dhéliat est inconnu. Sa consœur Catherine Laborde a préféré faire taire ses détracteurs en révélant son salaire d’avant son de TF1.

Le salaire de présentatrice météo est-il déraisonnable?

Une idée répandue est que les présentatrices météo ont une rémunération exagérée. Pour ces personnes, les salaires qu’elles perçoivent sont toit simplement indécents, d’où les polémiques qui circulent sur les réseaux sociaux. D’autres s’indignent, car ils pensent que ce salaire provient de fonds publics, ce qui est totalement faux.

Les salaires des présentatrices météo ne sont pas payés par les pouvoirs publics, mais par les chaînes qui les emploient. Ce salaire tient compte de l’ancienneté, mais aussi de ce que la présentatrice rapporte à la chaîne. TF1 dépense un million d’euros par an pour la production de ses bulletins météo, mais chaque bulletin lui permet d’engranger 80.000 euros par spot publicitaire. Ne pas verser un salaire conséquent à une présentatrice qui fait entrer autant d’argent dans les caisses serait une pure folie.

Pour en arriver à ces salaires qui font pâlir d’envie certains, les présentatrices météo doivent travailler dur. Les présentatrices peuvent donner l’impression de se tenir devant une carte météorologique en mouvement, mais en réalité, il n’en est rien. Elles font la présentation de leur bulletin devant un mur vert. 

Grâce aux effets spéciaux, une carte numérique peut être superposée sur l’écran vert pour les téléspectateurs. Des écrans de télévision situés hors caméra montrent à la présentatrice ce que les téléspectateurs verront chez eux et où se placer. C’est plus difficile qu’il ne le semble et pour les débutants, la corde d’apprentissage peut être raide. Il faut beaucoup d’entraînement pour maîtriser cette gymnastique et de nombreux postulants finissent par abandonner.Le salaire des présentatrices météo n’est ni exagéré, ni indécent, car c’est la juste rémunération d’un travail acharné. Ces polémiques sont totalement déplacées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.